Bien choisir une nacelle élévatrice

Une nacelle élévatrice est un équipement de chantier permettant l’accès à une zone de travail en hauteur en assurant la protection du personnel contre le risque de chutes.

De nombreux modèles existent dont le choix dépend de la situation. Il faudra par exemple prendre en compte différents critères (travaux en intérieur ou en extérieur, hauteur de travail, accessibilité de la zone de travail, charge) pour opter pour le type de nacelle élévatrice le plus adapté.

Les nacelles sont utilisées dans de nombreux domaines : sur les chantiers de construction, dans la logistique, pour la maintenance industrielle, pour les travaux d’entretien sur la voie publique, etc.

Consulter les nacelles élévatrices

  • Quels sont les critères de choix d’une nacelle élévatrice ?

    Nacelle élévatrice à ciseaux HAULOTTE

    Nacelle élévatrice à ciseaux HAULOTTE

    Il existe un grand nombre de modèles de nacelles élévatrices. Commencez par choisir une configuration, puis déterminez le modèle idéal parmi l’éventail de dimensions et de capacités proposées. Voici les différents critères à prendre en compte :

    • L’espace de travail : il s’agit de l’environnement dans lequel votre nacelle élévatrice sera amenée à opérer. Vous choisirez des modèles différents suivant que votre nacelle élévatrice sera utilisée pour des travaux en intérieur ou en extérieur. Vous devez également prendre en compte sur quel type de terrain elle sera employée (terrain stable, boueux, friable, etc.).

     

    • La hauteur de levée : c’est le critère le plus important et le plus facile à définir, il correspond à la hauteur que le personnel dans la nacelle devra atteindre lors de ses interventions. Ce critère va directement influencer le choix du type de mécanisme de levage ou du modèle de nacelle à choisir dans une gamme. 

     

    • La capacité de charge : elle est définie par le nombre d’opérateurs et le poids du matériel qui sera soulevé par la nacelle.

     

    • La mobilité : les nacelles existent avec différentes options de mobilité, le choix se fera en prenant en compte l’environnement dans lequel la nacelle va évoluer et la fréquence des repositionnements. Les nacelles automotrices permettent à l’opérateur de se repositionner facilement, les nacelles sur roues sont plutôt adaptées aux travaux en intérieur tandis que les chenilles sont préférables pour un usage en extérieur. Les nacelles remorquables sont plus simples et moins coûteuses mais elles auront besoin d’un véhicule tracteur pour changer de place. Les nacelles montées sur véhicule sont utilisées lorsque les interventions ont lieu sur la voie publique.


    • Le niveau d’encombrement : il s’agit ici de prendre en compte les dimensions de la nacelle pour ne pas avoir de souci lors de l’utilisation. Les nacelles à mât vertical sont les moins encombrantes et sont donc à privilégier pour des travaux dans des zones difficiles d’accès et des petits espaces.

     

    • Le déport : le déport correspond à la possibilité de déplacer la nacelle sur le plan horizontal par rapport à la base. Les nacelles à ciseaux n’ont aucun déport, la nacelle ne peut que monter et descendre tandis que les nacelles articulées ou télescopiques sont capables d’atteindre une zone de travail en évitant les obstacles tels que les branches ou les fils électriques, ou lorsque la base de la nacelle ne peut pas être positionnée directement au pied de la zone de travail.
  • Quels sont les différents types de nacelles élévatrices ?

    Nacelle élévatrice articulée GENIE

    Nacelle élévatrice articulée GENIE

    Il existe différents modèles de nacelles élévatrices.

     

    • La nacelle de travail

    Aussi appelée nacelle indépendante, ce type de nacelle est seulement composé d’une plateforme de travail, sans aucun mécanisme de suspension. Le levage est assuré par un engin porteur comme une grue ou un chariot élévateur.

    La nacelle de travail est le type de nacelle le moins cher du marché (de 400 à 2000 €).

     

    Aussi appelée nacelle à flèche articulée, cette nacelle est montée au bout d’un bras muni d’une ou plusieurs articulations. Cette configuration donne une grande liberté de mouvement, elle permet de contourner facilement les obstacles et d’atteindre les zones difficiles d’accès.

    Elle offre une hauteur de travail jusqu’à 40 mètres.

     

    Aussi appelée nacelle de grande hauteur, cette nacelle est placée au bout d’un bras télescopique ce qui permet une élévation en ligne droite. Par rapport aux autres types de nacelles élévatrices, les nacelles élévatrices télescopiques ont le plus grand déport et permettent d’atteindre les plus grandes hauteurs de travail à partir du sol. Certains modèles possèdent en plus une section pendulaire au bout du bras télescopique pour faciliter l’approche dans certaines situations comme le travail en surplomb.

    Elle offre une hauteur de travail jusqu’à 55 mètres.

     

    Elle est équipée d’une plateforme qui s’élève grâce à un mécanisme dit à ciseaux, c’est-à-dire formé de plusieurs croisillons hydrauliques mobiles reliés entre eux. La nacelle à ciseaux peut soulever des charges importantes (jusqu’à 1000 kg contre en moyenne 200 kg avec les autres types de nacelles).

    Elle offre une hauteur de travail jusqu’à 20 mètres.

     

    Elle est adaptée aux travaux d’intérieur qui ne nécessitent pas trop de déport. Elle est parfaite pour les travaux dans des zones difficiles d’accès et exiguës.

    Elle offre une hauteur de travail jusqu’à 12 mètres. 

     

    Elle est équipée de stabilisateurs intégrés au châssis, ce qui lui permet d’intervenir sur terrain escarpé.

    Il existe deux configurations de nacelle araignée :  la nacelle articulée avec bras multidirectionnel et la nacelle télescopique avec bras télescopique.

    Elle offre une hauteur de travail jusqu’à 30 mètres. 

     

    • Le camion nacelle

    Ce type d’équipement prend la forme d’une nacelle incorporée à un véhicule automobile qui peut être un camion poids lourds, un véhicule léger, une camionnette, un fourgon, un utilitaire, un pick-up, ou bien un tracteur. Le système de levage peut être télescopique, articulé ou à ciseaux.

    Le camion nacelle sur véhicule léger permet des travaux sur des hauteurs comprises entre 10 et 27 mètres. 

    Le camion nacelle sur poids lourds permet des interventions jusqu’à 70 mètres de haut.

     

    • La nacelle suspendue (nacelle roulante)

    Cette nacelle est constituée d’une plateforme de travail suspendue par des câbles et des treuils. Contrairement aux autres, les nacelles suspendues ne travaillent pas à partir du sol mais d’un point haut (toit d’immeuble, etc.) ce qui leur permet d’intervenir dans des espaces très hauts, soit plus de 100 mètres au-dessus du sol. Les nacelles suspendues peuvent être utilisées temporairement ou installées de manière permanente sur un bâtiment pour y effectuer des opérations de maintenance.

     

  • Faut-il choisir une nacelle élévatrice électrique, diesel ou hybride ?

    Nacelle élévatrice diesel HINOWA

    Nacelle élévatrice diesel HINOWA

    Les nacelles élévatrices peuvent être équipées d’une motorisation électrique, diesel ou hybride (bi-énergie). Le choix de motorisation se fait principalement par rapport à l’environnement dans lequel la nacelle va évoluer.

     

    Les nacelles articulées électriques

    Alimentée par batteries ou quelquefois par câble, la motorisation électrique est avant tout destinée au travail en intérieur.

    Avantages

    • Absence de gaz d’échappement, ne dégrade pas la qualité de l’air ;
    • Fonctionnement silencieux.

    Inconvénient

    • Autonomie limitée par la capacité des batteries.

     

    Les nacelles articulées diesel

    Alimentée par un moteur diesel, la motorisation thermique est destinée aux travaux extérieurs.

    Avantages

    • Autonomie illimitée tant qu’on peut remplir le réservoir.

     

    Inconvénients

    • Motorisation polluante, dégagement de gaz d’échappement (CO2) ;
    • Motorisation beaucoup plus bruyante.

     

    Les nacelles articulées hybrides ou bi-énergies

    Plus récente, cette configuration associe un moteur thermique, un moteur électrique et des batteries.

    Avantage 

    • Polyvalence, le moteur diesel est utilisé en extérieur et le système électrique en intérieur.

     

    Inconvénient

    • Cette technologie est plus chère que les 2 autres.
  • Faut-il choisir une nacelle élévatrice manuelle, tractable, automotrice ou sur camion ?

    Nacelle remorquable de marque Niftylift

    Nacelle tractable Niftylift

    Les nacelles à déplacement manuel sont des petits modèles utilisés en logistique dans les magasins et entrepôts qui remplacent avantageusement les escabeaux et échelles. Leur encombrement réduit permet de se faufiler dans les allées et leur système de levage électrique permet de déplacer des charges en réduisant la fatigue des travailleurs.

    Les nacelles élévatrices tractables sont compactes et légères, la motorisation ne sert que pour le mécanisme de levage de la nacelle. Elles sont facilement transportables sur les chantiers par un véhicule d’entreprise.

    Les nacelles élévatrices automotrices sont équipées de roues ou de chenilles motrices pour manœuvrer et se déplacer sur leur zone de travail. Elles permettent de changer fréquemment d’endroit.

    Les nacelles sur camion sont des nacelles intégrées sur un camion porteur (véhicule utilitaire ou poids lourd), elles sont idéales pour les chantiers répétitifs et sur la voie publique. 

     

     

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *