Le Salon Online de l'Industrie

Bien choisir sa machine de découpe

Les machines de découpe sont constituées d’une table  et d’un portique supportant la tête de coupe. Ces machines servent à découper des plaques. Selon le matériau à couper et les paramètres de production, vous pourrez choisir entre plusieurs technologies de coupe comme le laser, le jet d’eau , le plasma,….Les machines de sciage  sont traitées dans une autre section.

Consulter les machines de découpe

  • Comment choisir une machine de découpe ?

    Pour choisir efficacement votre machine de découpe, vous devez avant tout vous baser sur les principales caractéristiques du ou des matériaux à découper, notamment la matière. La technologie la mieux adaptée pourra être différente s’il s’agit de découper du métal (acier, acier inox, aluminium, etc.), du plastique, du textile, du papier ou du carton. Il faut aussi que la machine choisie soit bien calibrée par rapport aux épaisseurs à découper. Vous devrez également vérifier que les dimensions de la machine sont bien adaptées à celles des pièces à découper, notamment au niveau de la table de travail.
    Enfin, vous pourrez choisir la technologie de découpe en fonction de la précision dont vous avez besoin, de la qualité de la découpe et de la productivité souhaitée.

  • Quelles sont les principales technologies de découpe ?

    Il existe différentes technologies de découpe plus ou moins appropriées, selon notamment la matière à découper et son épaisseur. Pour découper des métaux, vous pouvez vous intéresser à la découpe laser, à la découpe plasma, à l’électro-érosion ou à l’oxycoupage. Pour des matériaux rigides, métalliques ou non, vous pouvez regarder du côté de la découpe au jet d’eau qui permet de découper de grandes épaisseurs. Si vous devez couper des matériaux souples comme du tissu, du cuir, du plastique souple (par exemple le vinyle), du papier ou du carton, vous pouvez vous intéresser à la découpe au couteau.

    Plasma Laser Jet d’eau Électro-érosion
    (EDM)
    Oxycoupage Couteau
    Acier x x x x x
    Acier inox x x x x x
    Aluminium x x x x x
    Cuivre x x x x
    Laiton x x x x
    Plastique dur x x
    Plastique souple x x
    Cuir x x x
    Textile x x x
    Verre x x
    Céramique x x
    Bois x
  • Dans quel cas choisir une machine de découpe laser ?

    Machine de découpe laser de la marque Farley Laserlab

    Les machines de découpe laser utilisent la chaleur émise par un faisceau laser guidé par des miroirs ou des fibres optiques. Selon le laser, vous pouvez découper différents types de matériaux :

    • Le laser CO2 est plutôt dédié à la découpe du plastique, de la mousse, du bois, du verre, du textile ou de l’acier doux (le laser CO2 ne peut pas couper des métaux réfléchissants comme le cuivre ou le laiton).
    • Le laser fibre, plus puissant, est plutôt réservé à la découpe de la tôle, de l’acier, de l’acier inox, de l’aluminium ou même de certains plastiques.

    Il existe un troisième type de laser, le laser à cristal. Cette technologie est plutôt employée pour le marquage des métaux ou des plastiques, ou éventuellement pour la découpe de plaques très fines.
    Le laser peut être utilisé avec un gaz additionnel (argon, azote ou CO2) qui sert à repousser les débris de découpe, à améliorer la découpe par oxydation pour les métaux ou à éviter la formation de flammes.

    La découpe laser permet de découper différents matériaux sans avoir à changer d’outil, mais cela nécessite de paramétrer le laser. C’est un procédé très précis, dont la largeur d’entaille est très petite et qui permet des contours complexes. Selon le matériau à découper, la vitesse de coupe peut être très rapide. Les machines de  découpe laser sont entièrement automatisées et ne demandent que très peu d’intervention humaine, ce qui limite fortement les risques d’accident.

    La principale limite de la découpe laser est sa faible profondeur de découpe, de l’ordre de 2,5 centimètres. De ce fait, les principales applications de la découpe laser sont la fabrication de tôles (notamment pour l’industrie automobile), de châssis (pour les armoires électriques, les ordinateurs, etc.). Pour des épaisseurs plus importantes, il vaut mieux vous intéresser à la découpe plasma.
    Il faut aussi faire attention aux dégagements gazeux, notamment avec les matières plastiques qui nécessitent une bonne ventilation.
    La zone chauffée par le faisceau laser est peu étendue, mais comme elle est soumise à une forte augmentation de température, elle peut présenter des déformations importantes.

    Ses principaux avantages sont :

    • La haute précision de découpe
    • La haute vitesse
    • Une bonne qualité de coupe
    • Un faible niveau sonore
    • Peu de vibrations
  • Dans quel cas choisir une machine de découpe plasma ?

    Machine de découpe plasma de la marque Voortman

    La découpe au plasma peut être utilisée uniquement pour les métaux ferreux (acier, inox, etc.) et non ferreux (laiton, cuivre, aluminium, etc.), jusqu’à 160 mm d’épaisseur.
    La découpe plasma est plus rapide que la découpe laser pour des plaques de moyenne épaisseur ou épaisses, et elle est plus rapide que l’oxycoupage pour des plaques minces ou de moyenne épaisseur. En règle générale, on peut considérer que la découpe plasma est bien adaptée pour la découpe de plaques de métal épaisses.

    Le principe de la découpe plasma est relativement proche de celui du soudage TIG : il s’agit de créer un arc électrique qui ionise un gaz projeté à travers une buse entre l’électrode et la pièce à découper. Pour la découpe plasma, on utilise généralement de l’air, de l’argon, de l’azote, de l’oxygène ou de l’hydrogène.
    Pour les utilisations ponctuelles, il existe des postes à découpe plasma portatifs.
    Étant donné la chaleur dégagée et les fumées provenant du métal vaporisé, la découpe plasma ne peut être pratiquée que dans des endroits très bien ventilés ou à l’extérieur.

    Lorsque la découpe plasma est effectuée avec de l’air comprimé, le coût du consommable est faible. Par contre, quel que soit le gaz utilisé, vous devez prendre en compte le remplacement régulier de la buse et de l’électrode.

  • Dans quel cas choisir une machine de découpe au jet d’eau ?

    Machine de découpe au jet d’eau de la marque LDSA

    La découpe au jet d’eau utilise la pression de l’eau pour découper tous types de matériaux (sauf le verre trempé qui éclaterait sous la pression) jusqu’à 600 mm d’épaisseur. Nous vous conseillons cependant de vous limiter à 200 mm d’épaisseur pour conserver une vitesse de coupe correcte et éviter la déviation du jet avec la profondeur.
    Pour les matériaux tendres, c’est-à-dire ceux qui pourraient être découpés avec une lame, vous pouvez utiliser de l’eau pure, et pour les matériaux plus durs, il vous faut utiliser de l’eau additionnée d’un abrasif.
    Pour les matériaux tendres, la découpe au jet d’eau présente notamment l’avantage de ne pas avoir à changer d’outil régulièrement pour maintenir une découpe nette.
    La découpe au jet d’eau ne déforme pas la pièce (pas de déformation due à l’élévation de température), et les bords de découpe sont doux et satinés. Par contre, c’est un procédé assez bruyant.
    La découpe peut être relativement rapide en ligne droite, mais ralentit fortement lorsqu’il y a des changements de direction.
    L’investissement dans une machine de découpe au jet d’eau représente un coût élevé, mais qui reste plus abordable que celui d’une machine à découpe laser.

  • Dans quel cas choisir une machine de découpe par oxycoupage ?

    Machine de découpe par oxycoupage de la marque Voortman

    L’oxycoupage est un procédé qui utilise un jet d’oxygène pur sur du métal en fusion pour effectuer la découpe.
    C’est une technique qui ne peut être utilisée que pour certains types d’aciers, mais qui peut découper des plaques jusqu’à 400 mm d’épaisseur.
    C’est un procédé relativement lent, mais il existe des machines qui intègrent plusieurs torches d’oxycoupage qui fonctionnent en parallèle pour augmenter la productivité.

  • Dans quel cas choisir une machine de découpe EDM ?

    Le procédé EDM, aussi appelé électro-érosion, est principalement utilisé pour l’usinage de matériaux conducteurs, mais il peut être aussi utilisé pour de la découpe très précise sur des épaisseurs maximales de l’ordre de 300 mm. Le principe est de créer une étincelle entre une électrode, dans laquelle on fait passer un courant de forte intensité, et la pièce à découper, elle-même étant plongée dans un liquide diélectrique (liquide isolant).
    Ce procédé est recommandé pour découper des métaux très durs, tels que les aciers trempés.

  • Dans quel cas choisir une machine de découpe au couteau ?

    Machine de découpe à couteau de la marque Eastman

    Une machine de découpe au couteau permet de couper des matériaux souples tels que le tissu, le cuir, le vinyle, etc. avec des épaisseurs allant jusqu’à 50 millimètres maximum. Pour des épaisseurs plus importantes, vous pouvez vous intéresser à la découpe au jet d’eau.

    Cette technique permet des découpes de haute précision, mais nécessite de changer l’outil (le couteau) régulièrement.
    Ce procédé est aussi utilisé pour les matériaux d’emballage, pour le papier ou le carton.

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *