Bien choisir une cisaille

Une cisaille est un outil destiné à séparer un matériau en deux parties. Dans l’industrie, il s’agit le plus souvent de tôles. L’avantage d’une cisaille est de découper sans déformer la matière, et en ne générant pas de copeaux, à la différence du sciage qui entraîne une déperdition de matière par arrachement.

On peut séparer les cisailles en deux grands types : les outils manuels et les machines-outils. Même si leur fonction est identique, il s’agit de deux produits complètement différents que l’on étudiera dans ce guide.

Remarque : nous ne traiterons pas des cisailles pour le jardinage dans ce guide.

Consulter les cisailles

  • Quels sont les différents types de cisailles ?

    Il existe deux types de cisailles : les cisailles guillotines et les cisailles à main.

     

    Les cisailles guillotines

    Les cisailles guillotines sont des cisailles industrielles qui permettent de couper des tôles de grande taille et qui offrent des capacités de production élevées. On les utilise beaucoup dans les chaudronneries et les métalleries. Elles sont composées de deux lames : la lame supérieure bloque la pièce sur la lame inférieure puis pénètre la matière (le métal généralement). Le mouvement vertical de la lame est souvent assuré par un système hydraulique que l’on actionne via une commande à pédale qui peut être manuelle ou automatique.

     

    Les cisailles à main

    Les cisailles à main, de petite taille, sont facilement transportables. Dans l’industrie, elles permettent de couper des tôles mais aussi des barres. Il existe notamment les cisailles-grignoteuses qui permettent de couper les tôles sans les déformer.

     

    Cisaille guillotine Jouanel

    Cisaille guillotine Jouanel

    Cisaille à main SAM

    Cisaille à main SAM

     

  • Quelles sont les différentes technologies de cisaillement ?

    Les cisailles à main mécaniques

    Elles fonctionnent comme des ciseaux et se déclinent en cisailles monoblocs et en cisailles articulées. Les cisailles monoblocs contiennent deux lames et deux branches et sont des cisailles classiques. Les cisailles articulées contiennent un système d’articulation (aussi appelé système à démultiplication) qui fait office de levier et aide donc l’opérateur à augmenter la force de découpe. Ainsi, pour la même pression, une cisaille monobloc permet de couper une tôle de 1,2 mm avec une résistance de 400 N / mm² alors qu’une cisaille articulée peut couper une tôle de 1,5 mm avec la même résistance.

    Les cisailles à levier

    Les cisailles à levier permettent de découper des plaques de tôle et des tiges rondes ayant des épaisseurs supérieures à 2 mm. Avec ces cisailles, la lame descend à l’aide d’un levier à bras. Plus le levier est important, plus l’effort à fournir par l’opérateur est réduit.

    Les cisailles électriques

    Ce sont des outils électroportatifs qui peuvent être filaires ou sur batterie. Ces cisailles permettent de couper des tôles ondulées et trapézoïdales (4 à 5 mm) avec des rendements élevés. Elles fonctionnent comme des ciseaux.

    Les cisailles pneumatiques

    Cisaille hydraulique REHOBOT

    Cisaille à main hydraulique de la marque REHOBOT

    Les cisailles pneumatiques sont similaires aux cisailles électriques à la différence de leur alimentation en énergie. Pour ce type de cisailles, vous aurez besoin d’une alimentation en air comprimé. Les cisailles pneumatiques permettent de découper tous les types de plastique, l’aluminium, l’étain et l’acier jusqu’à 1,2 mm d’épaisseur.

    Les cisailles hydrauliques

    Plus marginales, ces cisailles offrent une force de coupe de l’ordre de plusieurs tonnes, mais leur mouvement est plus lent. Elles permettent de découper des tubes métalliques, des fils, des câbles, etc.

    Les cisailles guillotines

    Les cisailles guillotines sont principalement hydrauliques. Elles permettent de découper l’acier doux jusqu’à 6,5 mm. Les cisailles guillotines électriques sont moins chères et permettent de cisailler des tôles plus fines. Elles offrent la possibilité d’avoir plusieurs arêtes de coupe pour découper plusieurs tôles en même temps.

  • Quelles sont les principales caractéristiques d'une cisaille ?

    Les principales caractéristiques d’une cisaille sont :

    • l’épaisseur de tôle maximale supportée par l’outil / la machine
    • la force de coupe
    • la puissance (pour les cisailles qui ne sont pas manuelles)
    • le nombre de sauts / minute (pour les cisailles électriques et pneumatiques)
    • le nombre de coups / minute (pour les cisailles guillotines)
    • la pression de l’air (pour les cisailles pneumatiques)
    • la consommation d’air (pour les cisailles pneumatiques)
  • Quelles applications pour les cisailles ?

    Les cisailles guillotines

    Les cisailles guillotines servent à couper des tôles en chaudronnerie (par exemple pour effectuer la réparation de toitures en zinc, mais aussi d’autres matériaux durs et à forte résistance comme le métal, le papier en rame, etc.). Elles sont aussi utilisées par l’industrie du recyclage pour la valorisation des déchets (voitures, rebuts industriels, etc.).

    Les cisailles à main

    Les cisailles à main sont utilisées par les couvreurs, les plaquistes, les charpentiers métalliers, les serruriers, les plombiers pour couper l’aluminium, les feuilles de PVC, les câbles métalliques ou le cuivre.

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *