Bien choisir une poinçonneuse

Une poinçonneuse est une machine-outil qui utilise un poinçon pour réaliser des découpes, ainsi que des déformations (emboutis, pliages, soyages, marquages, etc.) pour créer des formes prédéterminées, à partir de matériaux minces.

Le poinçonnage est utilisé par différents corps de métiers parmi lesquels on peut citer la métallurgie, la tôlerie, etc.

Consulter les poinçonneuses

  • Comment choisir une poinçonneuse?

    Les critères de choix d’une poinçonneuse sont :

    • le type de produit traité (tuyau, barre, profilé, tôle plate…) ;
    • la taille (longueur, largeur) et l’épaisseur du produit traité ;
    • le type de matériau (métal, plastique, papier, carton…) ;
    • le volume de production : celui-ci dépend en principe de la force de poinçonnage et des dimensions de la pièce ;
    • la complexité géométrique des pièces : celle-ci va déterminer la capacité de tourelle (le nombre d’outils) dont vous avez besoin ;
    • les fonctions combinées : découpe, formage, perçage, marquage, encochage, taraudage… ;
    • le type de commande (semi-automatique, automatique ou manuelle) : le choix dépend de la productivité de la machine et du volume de pièces souhaité.
  • Quels sont les différents types de poinçonneuse ?

    Les poinçonneuses peuvent être de différents types : manuelles, mécaniques, hydrauliques, laser ou bien encore universelles

    Les poinçonneuses manuelles

    Compactes et portables, ces petites machines peuvent facilement être acheminées n’importe où sur un chantier en extérieur, un atelier, etc.

    Elles peuvent découper différentes matières (principalement inox, acier, aluminium) et sont souvent dotées d’une motorisation hydraulique. Il existe aussi des machines à pédale ou électriques.

    Ces machines sont peu chères (à titre indicatif à partir de 270 euros) et faciles d’emploi.

    Les poinçonneuses mécaniques

    Ces grandes machines sont adaptées à la technique du cisaillage et permettent aussi de réaliser des travaux différents comme l’encochage, le tronçonnage, le grugeage et le grignotage.

    Ces poinçonneuses sont très fiables et offrent des coupes de haute précision.

    Les poinçonneuses hydrauliques

    Elles découpent et poinçonnent la matière sous l’effet de puissants jets d’eau. Certaines machines fonctionnent avec de l’eau pure tandis que d’autres utilisent un mélange d’eau et d’actifs abrasifs destiné à faciliter la découpe. Elles permettent de découper n’importe quel matériau solide, notamment la pierre, la céramique, le verre ou le métal en quelques minutes seulement.

    En général, la plupart de ces poinçonneuses offrent différents types de découpe pour différents types de produit : cisaillage de fer plat, découpage de barre pleine, encochage…

    Les poinçonneuses de découpage laser

    Dans le cas de ces machines, c’est un laser qui permet de découper la matière. Leur avantage réside dans le fait qu’elles offrent un usinage très rapide et très précis. Elles peuvent découper le fer ou l’acier grâce à un rayon laser pulsé à haute température, issu d’une source C02 ou d’azote. Le résultat est que les pièces découpées ont peu, voire pas du tout de défauts.

    Ces machines sont très performantes mais elles sont aussi plus onéreuses.

    Les poinçonneuses universelles 

    Appelées universelles, ces poinçonneuses sont polyvalentes. En effet, elles permettent de découper toutes sortes de matières et formes telles que les tôles, tubes, profilés, etc. Par ailleurs, elles offrent différentes fonctions : cisaillage, pliage, encochage, grugeage, marquage, emboutissage, etc. Elles permettent aussi plusieurs types de poinçons : ronds, carrés ou ovales. Enfin, elles sont compatibles avec différentes matrices.

    Ces machines très volumineuses sont idéales pour les grands volumes de production.

    Les poinçonneuses à commande numérique

    Elles réalisent les opérations de poinçonnage de façon entièrement automatisée. Leur motorisation est souvent hydraulique. Elles offrent des cadences très élevées. Ces machines très efficaces sont par contre très onéreuses.

    Poinçonneuse automatique hydraulique de la marque EUROMAC

    Poinçonneuse automatique hydraulique de la marque EUROMAC

    Poinçonneuse à tourelle universelle de la marque JIANGSU YAWEI MACHINE TOOL

    Poinçonneuse universelle de la marque JIANGSU YAWEI MACHINE TOOL

    Poinçonneuse mécanique de la marque RHTC BV

    Poinçonneuse mécanique de la marque RHTC BV

    Poinçonneuse manuelle de la marque MORUECO

    Poinçonneuse manuelle de la marque MORUECO

  • Quels sont les avantages et les inconvénients d'une poinçonneuse ?

    Les avantages d’une poinçonneuse : 

    • Les poinçonneuses offrent une grande précision de découpe (autour de 0,1 mm).
    • Elles sont économiques car elles requièrent peu d’entretien.
    • Leurs outils s’usent faiblement, il n’est donc pas nécessaire de les affûter trop souvent.
    • Elles offrent une rapidité d’exécution, ce qui les rend très productives pour les opérations en grandes séries.
    • Elles permettent de créer une grande variété de déformations sur une grande diversité de matériaux (métaux, plastiques, fibre de verre…).

    Les inconvénients d’une poinçonneuse :

    • Une poinçonneuse ne fonctionne que si la tôle à découper a une faible épaisseur (entre 5 et 10 mm pour l’acier, l’inox et l’aluminium). Pour de plus grandes épaisseurs, vous devrez privilégier l’usinage ou le découpage laser.
    • En cas de grignotage, le passage du poinçon peut laisser des marques sur la tranche de coupe, ce qui nécessite de supprimer ces défauts pour laisser la pièce lisse. 
    • Les pièces de grand format sont plus facilement déformables après une opération de poinçonnage, ce qui là aussi demande une opération de planage. 
    • Les poinçonneuses sont très bruyantes et obligent les opérateurs à s’équiper de protections auditives.

     

  • Pourquoi choisir une poinçonneuse à commande numérique ?

    Poinçonneuse à commande numérique de la marque FICEP

    Poinçonneuse à commande numérique de la marque FICEP

    Les poinçonneuses à commande numérique (CN) réalisent les opérations de poinçonnage, de cisaillage et de perçage de façon entièrement automatisée. D’après certaines études, elles représentent un bon investissement dès 10 heures d’utilisation par jour. 

    Les poinçonneuses à CN ont aussi d’autres avantages qui en font des machines de choix :

    • Elles sont polyvalentes et très productives : leur vitesse de production est élevée, elles permettent de produire une grande variété de pièces de qualité très rapidement. De ce fait, les pièces obtenues ont un prix final faible. 
    • Elles offrent une grande flexibilité de conception des pièces, au niveau de leur taille, forme et matériau.
    • Elles sont équipées d’un système de déchargement/chargement automatique ne nécessitant plus la présence d’un opérateur une fois la programmation réalisée.

    Les poinçonneuses à CN ont toutefois quelques limites :

    • les pièces poinçonnées présentent souvent des bavures ou rayures, ce qui nécessite de lancer une opération de finition pour enlever ces marques.
    • les poinçons doivent être à une certaine distance du bord de la pièce. Impossible, par exemple, de poinçonner trop près du bord.
  • Quels sont les autres critères de choix d'une poinçonneuse ?

    D’autres facteurs sont à prendre en compte dans le choix d’une poinçonneuse :

    • la facilité d’entretien et de maintenance de la machine et des outils ;
    • la présence de systèmes de sécurité pour éviter tout accident, le processus de poinçonnage étant risqué ;
    • la mobilité : certaines machines sont portables et peuvent s’avérer intéressantes par exemple sur un chantier ;
    • le prix de la machine et de ses différentes options et coûts d’installation.
Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.