The online industrial exhibition

Bien choisir un PC industriel

Les PC industriels sont principalement utilisés pour le contrôle de processus et/ou l’acquisition de données. Les PC industriels offrent des fonctionnalités différentes par rapport aux PC grand public, en matière de fiabilité, de compatibilité, d’options d’extension, de robustesse et de durée de vie.

Les panel PC, les ordinateurs portables et les tablettes PC sont abordés dans un autre guide d’achat.

Consulter les PC industriels

  • Comment choisir un PC industriel ?

    Lorsque vous choisissez un ordinateur industriel, vous devez avoir une idée précise de l’utilisation envisagée et de l’emplacement où vous allez l’installer. Ces deux critères vous aideront à déterminer la forme (compact, etc.), le type de montage (rackable, etc.), les caractéristiques techniques importantes pour vous et les périphériques à intégrer (touch screen, disque dur, etc.). Il vous faut bien connaître l’environnement. Est-ce qu’il est humide ? Froid, ou au contraire très chaud ? Poussiéreux ?

  • Quelles sont les différences entre un PC grand public et un PC industriel ?

    PC industriel de la marque Advantech
    PC industriel de la marque Advantech

    Un PC industriel est très différent du PC grand public que nous connaissons tous. Voici les principales différences entre les deux :

    • Température : un PC grand public fonctionne habituellement à 35 °C alors qu’un PC industriel marche correctement dans des conditions de température allant jusqu’à 85 °C. Certains modèles extrêmement robustes et conçus sur mesure sont capables d’opérer dès -70 °C.
    • Chocs et vibrations : les PC grand public sont beaucoup moins sujets aux chocs et vibrations que les PC industriels. De nombreux composants des PC industriels dont les disques durs, les différentes cartes et les lecteurs optiques, sont donc montés sur des amortisseurs qui fournissent une isolation mécanique qui les préserve des chocs et des vibrations.
    • Poussière : l’accumulation de poussière dans un PC peut conduire à une surchauffe et engendrer des dysfonctionnements dans le système. Le PC industriel, équipé d’un ou plusieurs ventilateurs, est également pourvu de filtres empêchant la poussière de s’infiltrer. De plus en plus de PC industriels fonctionnent désormais sans ventilateur, on les appelle PC Fanless. Cependant, dans un environnement très poussiéreux, il est fortement conseillé de choisir un PC équipé d’un système de ventilation.
    • Humidité : un PC industriel est conçu pour mieux supporter l’humidité qu’un PC grand public.
    • Alimentation : dans une usine, on rencontre souvent des problèmes de tension. Les PC industriels sont équipés de blocs d’alimentation qui offrent des tensions continues stabilisées.
    • Modularité : Le PC industriel offre de nombreuse possibilités d’extensions. Ainsi, il est possible d’ajouter ultérieurement de l’espace de stockage, des cartes supplémentaires, etc. La modularité du PC industriel lui permet de s’adapter à l’utilisation que vous souhaitez en faire, et donc d’être utilisé plus longtemps.
    • Pérennité : la pérennité moyenne pour un PC industriel est de 7 ans. Elle repose sur une durée plus longue de commercialisation des composants, ce qui garantit la possibilité de maintenance du PC.
  • Quel type de PC industriel faut-il choisir ?

    PC embarqué de la marque Contec
    PC embarqué de la marque Contec
    • PC embarqué/Embedded PC : un PC embarqué est un système informatique spécialisé, implémenté dans un périphérique, un système intelligent ou dans une installation plus vaste. Ces ordinateurs se déclinent à l’infini en formes et en tailles, allant de petits dispositifs qui alimentent les smartphones aux solutions tout-en-un qui gèrent d’immenses engins de terrassement et équipements militaires. Les PC embarqués jouent également un rôle clé dans l’Internet des objets, permettant la connexion entre machines, personnes, lieux et objets.
    • Panel PC : un PC industriel avec un écran intégré.
    • PC box : un PC qui fait penser de l’extérieur à un PC grand public de bureau, mais qui est adapté à une utilisation industrielle. Il dispose d’un châssis durci, il est équipé d’un système de filtration, etc.
    • PC tout-en-un : il regroupe tous les éléments d’un ordinateur – écran, tour, clavier et souris – dans un même boîtier.
    • Serveur : un ordinateur puissant, souvent rackable dans des baies. Les serveurs fournissent diverses fonctionnalités, souvent appelées « services », telles que le partage de données ou de ressources entre plusieurs clients et la réalisation de calculs.
  • Quelles sont les caractéristiques techniques à prendre en compte ?

    Carte mère de la marque AAEON
    Carte mère de la marque AAEON

    Comme pour les PC grand public, il existe un large choix basé sur la performance attendue de la machine :

    • Type de processeur : c’est le premier critère à définir pour l’achat d’un PC industriel. Également appelé CPU (Central Processing Unit), le processeur exécute les instructions machine des programmes informatiques. Le choix de ce composant va dépendre de la puissance de calcul nécessaire pour votre application. Pour une utilisation simple comme l’acquisition de données, il n’est pas utile d’opter pour le meilleur CPU disponible. Pour des calculs complexes en CAD/CAM ou un travail multitâches, il vous faudra un processeur plus performant. Le coût et la consommation d’énergie seront également des facteurs à prendre en compte.
    • Mémoire : la RAM ou mémoire vive fournit rapidement les données au processeur. Le choix de la mémoire RAM a un impact sur la rapidité du PC.
    • Stockage : pour le stockage des données, il existe le disque dur HHD, le disque SSD ou des stockages externes (disque dur externe, clé USB, Cloud, etc.).
    • Ports et extensions : ce sont les entrées et les sorties de vos équipements. On trouve notamment l’écran, la sortie vidéo, etc.
    • OS (Operating System) : Windows, Linux, etc. Il faut que l’OS soit compatible avec l’équipement et les systèmes déjà existants.

    Liste des caractéristiques :

    • Type de processeur
    • Mémoire
    • Stockage
    • Ports et extensions
  • Quel type de stockage choisir : HDD ou SSD ?

    HDD de la marque Toshiba
    HDD de la marque Toshiba

    Le HDD (Hard Disk Drive) est le disque dur classique. Le SSD (Solid State Drive) est plus récent. Le SSD est surtout plus petit en taille, plus rapide et plus silencieux. Les SSD ont une plus longue durée de vie. Ils sont moins gourmands en électricité et ne sont pas sensibles aux vibrations et aux champs magnétiques. De plus, le SSD requiert moins de temps d’accès et entraîne moins de latence. En revanche, les disques SSD sont environ trois à cinq fois plus chers que les disques HDD.

    Dans quels cas choisir un HDD :

    • Si une grande capacité de stockage est nécessaire.
    • Si le prix peu élevé est une priorité.
    • Pour un nombre très élevé de lectures et écritures.

    Les meilleures utilisations des disques SSD :

    • Pour accélérer le démarrage du PC et des programmes.
    • Pour augmenter l’accessibilité des fichiers avec lesquels vous travaillez beaucoup : photos, audio et vidéo.

    On trouve également :

    • Des serveurs de stockage : ce sont des serveurs de fichiers autonomes, reliés à un réseau dont la principale fonction est le stockage de données centralisé pour des clients.
    • Le Cloud : le stockage des données est déporté et celles-ci sont accessibles de partout via Internet.

    Types de stockage :

    • HDD
    • SDD
    • Serveurs de stockage
    • Cloud
  • Quelles sont les principales normes pour les ordinateurs industriels durcis ?

    PC industriel durci de la marque Kontron
    PC industriel durci de la marque Kontron

    Il y a de nombreuses normes de protection pour les ordinateurs. En voici quelques-unes qui vous permettront de trouver celles qui correspondent aux conditions d’utilisation de votre PC :

    • Indice IPxx : il vous faut bien appréhender les conditions environnementales afin de sélectionner l’indice IP (indice de protection) dont vous avez besoin. Le premier chiffre indique la protection contre les corps solides, le deuxième la protection contre l’eau et/ou les liquides. Les PC industriels ont généralement un indice IP65 ou IP67.
    • Normes ATEX : elles concernent la protection de ceux qui travaillent là où il y a un risque d’explosion. Il existe des PC industriels conformes aux normes ATEX pour un usage dans une zone à risque d’explosion.
    • MIL-STD-810 : norme militaire qui établit un ensemble de tests permettant de déterminer si l’équipement convient aux opérations militaires. Cette norme est souvent utilisée comme référence dans l’industrie des ordinateurs portables commerciaux.
  • Quelles autres caractéristiques faut-il prendre en compte dans le choix d'un PC industriel ?

    De nombreux problèmes de vitesse et de maintenance de votre parc informatique sont dus aux ventilateurs.

    Le ventilateur est l’un des composants les plus fragiles d’un PC. Il est rapidement abîmé par les poussières et les graisses, ce qui peut provoquer un risque de surchauffe de l’ordinateur. Des avancées dans la technologie du refroidissement ont permis de développer des PC sans ventilateur, appelés PC Fanless. Ils peuvent vous aider à améliorer la fiabilité de vos machines et réduire vos coûts de maintenance.

Related guides
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
No comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *