Bien choisir un godet

Le godet fait partie des outils que l’on peut fixer à l’extrémité du bras articulé d’une pelle mécanique, d’une chargeuse ou d’autres engins de chantier.

Dans sa forme standard, le godet est utilisé sur un chantier, dans une mine ou une carrière pour creuser, ramasser et déplacer des matériaux (terre, gravats, gravier, etc.), ou pour charger la benne d’un camion.

Il existe aussi d’autres types de godets permettant de réaliser différentes tâches.

Choisir le bon godet pour une tâche et un engin porteur donné est important car une erreur de dimensionnement de cet accessoire peut réduire la productivité de l’engin et augmenter sa consommation de carburant.

Consulter les godets

  • Quels sont les critères pour choisir le bon godet ?

    Godet standard de marque Fravizel

    Godet standard de marque Fravizel

    Il existe différents types de godets qui sont adaptés à des travaux bien spécifiques. Trouver le bon godet pour son application nécessite de connaître les principaux critères de choix. 

    Les critères de choix d’un godet sont :

    • Le type d’engin de chantier

    Les godets sont fixés sur le bras mécanique d’un engin de chantier. Tous les godets ne sont pas adaptés à tous les engins de chantier. Il existe ainsi des godets pour pelles hydrauliques, pour mini-pelle, des godets pour tracteurs, pour tractopelle, des godets pour chariots élévateurs, des godets pour chariots télescopiques et des godets pour chargeuses. Vous devez donc vous assurer que vous choisissez le bon godet pour le bon engin.

    • Le système de couplage

    Pour fonctionner, le godet doit être couplé au bras de l’engin. Il faut donc pour cela choisir un godet adapté au système de couplage de la machine. Deux modes de couplage existent :

    Le couplage standard sur axes : le godet est fixé à l’engin par 2 axes qu’il faut enlever et remettre manuellement.

    Avantage : solution peu onéreuse

    Inconvénient : ce système, manuel, suppose que l’opérateur de l’engin quitte la cabine à chaque changement d’outil ce qui peut parfois s’avérer long et dangereux suivant le terrain (pente, boue).

    Le couplage sur coupleur offre un changement de godet rapide grâce au coupleur hydraulique commandé depuis la cabine de l’engin.

    Avantages : automatique, sécurité renforcée

    Inconvénient : solution chère

    Cette solution est largement adoptée par les entreprises de travaux publics.

    • Le type de travaux à réaliser
    • La capacité et la taille du godet

    Il est impératif de choisir un godet adapté à la taille de l’engin. Même s’il est séduisant d’opter pour un godet volumineux pour aller plus vite et limiter le nombre de cycles de travail, cela peut s’avérer contre-productif car l’engin porteur va avoir du mal à travailler correctement et cela va entraîner une surconsommation de carburant.

    Le contraire est également vrai. Un godet trop petit par rapport à la machine va entraîner un nombre de cycles de travail plus élevé et une surconsommation de carburant.

    Vous devez donc adapter la taille du godet à la fois au tonnage de l’engin que vous souhaitez utiliser et au travail que vous souhaitez réaliser.

    Pour une mini-pelle de moins de 10 tonnes, choisir un godet dont la largeur est en dessous de 350 mm.

    Pour une chargeuse de 50 tonnes, opter pour un godet de 4000 mm.

    • Les matériaux à manipuler

    Un godet sert principalement à creuser et manipuler des matériaux. En fonction de la nature des matériaux, il est nécessaire d’utiliser des godets plus ou moins renforcés pour limiter l’usure par abrasion et augmenter leur durée de vie.

    Pour les matériaux denses comme le granit, vous aurez besoin de godets fortement blindés dont les parties sensibles (angles d’attaque, lames, etc.) sont protégées par des pièces d’usure remplaçables.

    Pour les matériaux comme le gravier, le schiste ou le basalte, privilégiez des godets équipés de dents qui permettront d’attaquer le sol.

    Pour les matériaux à faible densité comme la terre, le sable ou l’argile, les godets n’ont pas besoin d’être protégés.

    • Les dents

    Les godets sont en général équipés de dents et il en existe différents types pour différentes utilisations.

    Les dents à clavette

    Les dents à boulonner

    Les dents soudées

    Le nombre de dents est aussi important pour la productivité du godet. Pour creuser une roche dure, il faut choisir un godet avec un nombre de dents réduit pour avoir une meilleure pénétration. Pour le travail du sol, les dents doivent être rapprochées afin de mieux retenir les matériaux.

     

  • Quels sont les différents types de godets et leurs applications ?

    Godet cribleur de marque MB Crusher

    Godet cribleur de marque MB Crusher

    Il existe différents types de godets qui sont adaptés à des applications spécifiques. Le godet standard permet de creuser. D’autres godets sont utilisés pour d’autres applications. 

    Il s’agit du godet le plus répandu, sa fonction principale est de creuser et manipuler des matériaux. C’est l’outil que l’on trouvera en général sur la plupart des pelles mécaniques.

    Il permet de trier les matériaux sur un chantier (sable, cailloux, terre) comme un tamis. Ce type de godet permet d’obtenir des matériaux d’une granulométrie allant de 10 à 150 mm.

    Il s’agit d’une unité de concassage. Ce type de godet sert à broyer les matériaux (sol meuble, gravier, gravats, béton) directement sur le chantier. Il se fixe généralement sur des pelles moyennes.

    Godet concasseur de la marque Viper Metal

    Il est particulièrement adapté aux travaux de terrassement et de démolition ainsi qu’au nettoyage de chantiers. Les matériaux ainsi obtenus peuvent ensuite être plus facilement recyclés. 

    Ce type de godet permet de charger des matières comme le ciment, le sable, les granulats et de les mélanger pour faire du béton. Il permet ainsi de préparer du béton directement sur le chantier.

    Ce type de godet peut être utilisé pour malaxer des matières aussi bien sèches qu’humides.

    Il peut être monté sur une chargeuse, une mini-pelle ou un tractopelle et permet d’atteindre des zones difficiles d’accès (par exemple un toit) ou des espaces réduits.

    La capacité de ce type de godet se situe entre 150 et 400 litres quand le godet est fixé sur une mini-pelle. Elle peut atteindre 2000 litres quand le godet est fixé sur des engins plus lourds.

    C’est un godet en forme de trapèze qui permet de réaliser des travaux sur des fossés en bord de chaussée ou de creuser des canaux avec une inclinaison identique.

    Il est possible de fixer un godet trapèze sur des machines allant jusqu’à 50 tonnes.

    • Le godet de tranchée

    Il permet d’effectuer des travaux dans des tranchées peu profondes et étroites. On les utilise par exemple pour installer des câbles ou des lignes électriques.

    Les godets de curage et de terrassement permettent de terrasser des terrains meubles (gravier, terreau, argile), de creuser et de nettoyer des tranchées, d’aménager des talus et de faire des travaux de nivellement.

    Ils sont adaptés aux mini-pelles de 800 kg à 6 tonnes et ont une capacité de remplissage allant de 17 à 300 litres. Les godets conçus pour des engins plus lourds, autour de 10 tonnes, ont des capacités supérieures (jusqu’à 400 litres).

    Godet squelette de la marque NUR GRUP

    Le godet squelette est un godet dont le fond est constitué d’une grille qui retient les gros matériaux (pierres, etc.) en laissant passer les matériaux fins (terre, etc.).

    • Le godet ripper

    Équipé de dents de déroctage, ce type de godet est particulièrement utile pour les opérations de déroctage. Mais il sert aussi à trier les déchets sur un chantier, ramasser des gravats, retirer les souches d’un terrain et déraciner des végétaux.

    Particulièrement robuste et résistant, il peut se fixer sur une pelle hydraulique, un tractopelle ou une mini-pelle.

    • Le godet râteau

    Comme son nom l’indique, le godet râteau est équipé d’une rangée de griffes afin de manipuler gravats, déchets et végétaux. Il est utilisé par  les professionnels du bâtiment mais aussi de l’industrie agricole et forestière.

    Il est très utilisé par les entreprises publiques pour les travaux publics (manutention, balayage, ramassage). Mais il peut aussi être employé par les industriels.

    Très volumineux, ce godet permet de pousser et de prendre des tas de matières. Ce type de godet se fixe sur des chargeuses sur pneus ou sur chenilles.

    • Le godet haut déversement (GHD)

    Ce type de godet se monte sur une chargeuse et permet de déverser le contenu du godet à une hauteur supérieure à celle que l’on peut atteindre avec un godet de chargeuse standard.

    Il est très utilisé dans le secteur de l’agriculture, notamment pour la manutention des céréales, mais ce type de godet est aussi adapté aux travaux de manutention, au chargement de tous types de matériaux sur un tamis, dans une benne, ou dans un espace en hauteur.

    Ce type de godet permet de réaliser les 4 fonctions fondamentales du BTP : charger, pousser, niveler et remblayer. Ce godet a donc l’avantage d’être polyvalent et d’offrir 4 applications différentes sans avoir besoin de changer d’équipement.

Related guides
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
No comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *