Le Salon Online de l'Industrie

Bien choisir un lubrifiant industriel

Les lubrifiants industriels sont utilisés à diverses fins dans les secteurs de l’agriculture, de la construction, de l’automobile, de la transformation des aliments et plus encore. Il existe une variété de différents types de lubrifiants, y compris l’huile, le silicone, l’huile pour machines, l’huile synthétique, etc. Les lubrifiants sont utilisés pour un large éventail de raisons et le type de lubrifiant industriel que vous utilisez dépendra fortement du type de machine dont vous disposez, de votre application spécifique et d’autres facteurs tels que le risque de contamination dans l’industrie alimentaire par exemple.

Consulter les lubrifiants industriels

  • Comment choisir votre lubrifiant ?

    Avant d’acheter votre lubrifiant, nous vous conseillons de prendre en compte plusieurs facteurs, qui vont déterminer votre choix.

    Tout d’abord, vous devez vous interroger sur l’application du lubrifiant. Selon que votre lubrifiant doit être appliqué à un roulement, un compresseur ou une pompe, vous devrez choisir un type de lubrifiant différent.

    Ensuite, vous devez prendre en considération les conditions d’utilisation du lubrifiant. Tout d’abord, il est indispensable de choisir un lubrifiant adapté à la température de votre environnement de travail. Par exemple, si la température est trop élevée, certaines huiles peuvent se vaporiser. Inversement, si la température est trop basse, la circulation du fluide peut être perturbée.

    La viscosité est également une condition d’utilisation que vous devez prendre en compte. La viscosité d’une graisse permet d’assurer la lubrification. À noter néanmoins que la viscosité dépend de la température. De ce fait, les graisses sont bien adaptées aux hautes températures.

    Enfin, vous devez considérer la pression. Pour illustrer l’importance de la pression, prenons l’exemple d’une pompe à vide à anneau liquide. Pour pouvoir assurer l’étanchéité de la pompe à vide, on utilise une huile qui, grâce à la force centrifuge, formera un anneau liquide. Mais si on travaille avec une pression plus faible que la pression saturante de l’anneau liquide, l’huile se vaporise et l’étanchéité et la lubrification ne sont plus assurées.

  • Quel type de lubrifiant choisir ?

    Les lubrifiants se présentent sous trois formes différentes : huiles, graisses et pâtes. Votre choix de lubrifiant va dépendre de l’application, mais aussi des conditions d’utilisation (température, viscosité, pression).

    Les huiles peuvent être utilisées pour un très grand nombre d’applications, suivant le type d’huile que vous choisirez. Par exemple, les huiles mécaniques permettent de préserver des corps en mouvement de l’usure, tandis que les huiles de coupe permettent de préserver les outils à la fois de l’usure et de l’échauffement. Généralement, la capacité des huiles à lubrifier baisse en fonction de la température. Cependant, les huiles synthétiques sont adaptées aux températures extrêmes et gardent toutes leurs capacités à lubrifier.

    Les graisses permettent à la fois de graisser, de garantir le bon fonctionnement des pièces en mouvement, de dissiper la température et de protéger contre l’usure. Si les conditions d’utilisation nécessitent une haute température, orientez-vous donc vers les graisses, qui sont très résistantes aux températures élevées. Les graisses sont également capables de supporter des vitesses importantes et sont adaptées aux lourdes charges.

    Les pâtes quant à elles se révèlent très efficaces pour des températures supérieures à 300 °C, températures auxquelles les huiles se vaporisent. Vous pourrez également utiliser les pâtes pour les roulements roulant lentement et les applications nécessitant de fortes charges. Enfin, les pâtes sont adaptées pour des lubrifications simples (pâte de montage et pâte de séparation).

  • Pourquoi choisir une lubrification à l’huile ?

    Huile lubrifiante de la marque MYLUBRICANTS

    Les huiles sont déclinées en plusieurs catégories, chacune correspondant à une fonction particulière : lubrification, coupe, perçage, usinage et protection. Les huiles de coupe et de perçage permettent de lubrifier et de refroidir, afin d’accroître la longévité de l’outil de coupe et optimiser le procédé de coupe tout en limitant l’échauffement en empêchant le frottement. Les huiles de coupe et de perçage sont des solutions aqueuses ou des liquides de synthèse. Les huiles d’usinage permettent également, en plus de lubrifier et de refroidir, d’assainir la surface de travail et les pièces en évacuant les copeaux. C’est pourquoi elles sont généralement conseillées pour l’usinage des métaux. Néanmoins, le contact cutané peut provoquer de très fortes démangeaisons. C’est pourquoi nous vous conseillons d’éviter tout contact sans protection avec ces huiles.

  • Quel type d’huile choisir ?

    Les huiles sont répertoriées en deux catégories : les huiles minérales et les huiles synthétiques.
    L’huile minérale résulte du raffinage du pétrole brut. Il s’agit d’un mélange d’hydrocarbures saturés. Si l’huile minérale reste le lubrifiant le plus utilisé, ses caractéristiques de lubrification sont variables. En effet, cette huile ne supporte pas les températures élevées, et se pollue relativement vite. Elle reste néanmoins bon marché.

    À l’inverse, l’huile synthétique est une huile dont on a changé la structure moléculaire dans le but d’en optimiser les performances. Du fait que sa viscosité varie peu, cette huile peut être utilisée aussi bien avec des températures froides qu’avec des températures élevées. De plus, l’huile de synthèse ne se pollue pas aussi rapidement que l’huile minérale. Elle est cependant plus onéreuse.

    Il existe également une huile semi-synthétique, parfait mélange entre qualité et coût, même si elle ne résiste pas aussi bien aux chaleurs élevées que l’huile synthétique.

  • Pourquoi choisir une lubrification à la graisse ?

    Graisse lubrifiante de la marque ExxonMobil

    Les graisses sont des composés semi-solides. De ce fait, elles n’épousent pas la forme du contenant, contrairement à l’huile. De plus, leur viscosité plus élevée que celle de l’huile permet de lubrifier efficacement les machines et les outils. De plus, du fait qu’elles sont conductrices d’électricité, elles sont également utilisées pour les câblages électriques.

    Le premier avantage des graisses de lubrification, c’est leur étanchéité simplifiée. Contrairement aux huiles, qui généralement doivent être filtrées avant d’être injectées dans le montage à lubrifier, la graisse peut être utilisée telle quelle, et répond uniquement aux exigences de la graisse d’origine.

    Ensuite, les graisses sont extrêmement résistantes à la température. De ce fait, il vous sera possible d’utiliser ce lubrifiant avec des températures extrêmes sans risquer d’altérer de manière trop importante sa viscosité.

  • Quel type de graisse choisir ?

    Comme pour les huiles, vous serez amené à choisir entre graisse minérale ou graisse de synthèse.
    La graisse minérale est généralement constituée de vaseline ou de paraffine. Particulièrement onctueuses, et fondant facilement, ces graisses permettent de faciliter le glissement des pièces.

    Les graisses synthétiques sont, quant à elles, constituées d’huile synthétique et de savon métallique. Elles peuvent être utilisées à des températures relativement élevées, pouvant atteindre le point de fusion du métal composant le savon. Les graisses synthétiques s’oxydent plus difficilement et gardent plus longtemps leur viscosité que les graisses minérales.

  • Pourquoi choisir une pâte lubrifiante ?

    Pâte lubrifiante de la marque Bio-Circle

    Tout d’abord, les pâtes lubrifiantes peuvent supporter des chaleurs plus importantes que les huiles, sans craindre de vaporisation. Étant conductrices d’électricité, elles peuvent également remplacer les graisses dans certaines applications, telles que les câblages électriques. Leur résistance leur permet en outre de supporter de fortes charges, tout en protégeant les pièces mécaniques contre la rouille de friction et la rouille d’usure. Enfin, les pâtes lubrifiantes permettent un démontage facile des composants exposés aux températures élevées.

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *