Le Salon Online de l'Industrie

Bien choisir un actionneur

Les actionneurs permettent de transformer l’énergie reçue d’un fluide sous pression (air ou huile) ou l’énergie électrique en énergie mécanique le plus souvent en mouvement linéaire ou rotatif.

Il existe une grande variété d’actionneurs, dans ce guide nous ne traiterons pas les moteurs, les vérins et les guides linéaires…

Consulter les actionneurs

  • Comment choisir un actionneur ?

    Actionneur rotatif de la marque METAL WORK

    On distingue trois types d’alimentations pour les actionneurs : l’actionneur pneumatique (qui utilise de l’air comprimé), l’actionneur hydraulique (qui s’utilise avec de l’huile sous pression) et l’actionneur électrique.
    Afin de vous permettre de faire le bon choix d’actionneur, nous vous recommandons de prendre en considération certains facteurs. Tout d’abord, il vous faut réfléchir au mouvement désiré. Il existe deux types d’actionneurs : les actionneurs rotatifs (qui produisent un mouvement rotatif) et les actionneurs linéaires (qui produisent un mouvement linéaire). Ensuite, il convient de vous interroger sur l’effort que doit développer l’actionneur que vous choisirez.

    Enfin, suivant votre application, vous devez déterminer si vous avez besoin d’un actionneur simple effet ou double effet. Il s’agit d’une caractéristique spécifique des actionneurs et des vérins pneumatiques. Vous n’aurez donc pas à y réfléchir pour les actionneurs hydrauliques et électriques.

  • Quel type d’actionneur choisir ?

    Vous aurez donc le choix entre un actionneur pneumatique, un actionneur hydraulique ou un actionneur électrique. Votre choix dépendra de votre application, de la charge et de la vitesse désirées. Par exemple, les actionneurs hydrauliques sont privilégiés pour leur puissance. Ils peuvent porter de lourdes charges, tandis que les actionneurs pneumatiques sont préférés pour leur vitesse. À noter par ailleurs que les actionneurs électriques sont prohibés en zone ATEX (zone explosive). Si vous travaillez dans ce type de milieu, nous vous recommandons d’opter pour un actionneur hydraulique ou pneumatique.

    Autre facteur qui doit également vous guider dans votre choix d’actionneur : la simplicité de mise en œuvre. Les vérins électriques sont réputés pour leur simplicité d’utilisation. Le positionnement est extrêmement précis. Par ailleurs, ils sont également faciles à installer. Les actionneurs hydrauliques, quant à eux, sont plus difficiles à faire fonctionner et ils requièrent une maintenance importante.

  • Comment choisir un actionneur électrique ?

    Actionneur électrique de la marque LINAK

    Si vous cherchez un actionneur facile à mettre en œuvre, nous vous conseillons de vous orienter vers l’actionneur électrique. Pouvant être programmé à l’avance et contrôlé à distance, ce type d’actionneur est particulièrement efficace pour les applications nécessitant de gérer plusieurs positions. De plus, ils sont d’une très grande précision dans la gestion des positions, avec une marge d’erreur de 0,001 mm.
    Ils peuvent également supporter des charges très lourdes, pouvant aller jusqu’à plusieurs tonnes. Néanmoins, si l’actionneur électrique peut supporter des charges plus lourdes que l’actionneur pneumatique, elles demeurent moins importantes que celles acceptées par l’actionneur hydraulique. Un autre avantage de l’actionneur électrique est sa vitesse, qui est élevée et précise. Ces actionneurs sont également écologiques et silencieux.

    Cependant, avant d’acheter un actionneur électrique, nous vous conseillons de prendre en considération plusieurs facteurs importants. Tout d’abord, le déplacement de l’axe de votre actionneur électrique pourra être alimenté soit par un moteur asynchrone (robuste et facile à mettre en œuvre), soit par un moteur pas-à-pas (précis) ou par un moteur brushless (grande espérance de vie, mais très onéreux).

    Ensuite, nous vous rappelons qu’il est très fortement déconseillé d’utiliser une alimentation électrique dans une zone ATEX. En effet, l’allumage peut servir de déclencheur à une explosion ou un incendie. Si vous travaillez dans ce genre d’environnement, nous vous conseillons vivement de vous diriger vers un actionneur pneumatique (avec une alimentation à air comprimé) ou un actionneur hydraulique.

  • Comment choisir un actionneur pneumatique ?

    Actionneur pneumatique de la marque Cy.Pag

    Un actionneur pneumatique convertit une énergie pneumatique (air comprimé) en énergie mécanique. On peut distinguer les actionneurs linéaires ou vérins et les actionneurs rotatifs, les vérins rotatifs. Les moteurs pneumatiques sont abordés dans un autre guide d’achat.
    Alimenté grâce à de l’air comprimé, ce type d’actionneur limite les risques d’explosion et d’incendie en n’utilisant pas d’allumage. Ils sont également très utilisés dans les systèmes automatisés industriels. L’alimentation par un fluide compressible (l’air) fait que les actionneurs pneumatiques sont très rapides ; ils sont très pratiques pour ces applications.
    Les actionneurs pneumatiques sont par ailleurs les appareils les plus vendus. En effet, ils sont peu onéreux et ont une grande espérance de vie. De plus, ils nécessitent une installation simple. Nous vous conseillons cependant de prêter attention à la qualité de l’air comprimé ; en effet, un air de mauvaise qualité peut endommager l’actionneur.

    La pression de l’alimentation d’un actionneur pneumatique est généralement estimée à 6 bars. Sa force de poussée et de traction dépend de la taille de l’alésage. La vitesse des actionneurs pneumatiques est élevée, comprise entre 0,2 et 0,3 m/s. Ils ont également une poussée théorique comprise entre 20 N et 50 000 N, pour une pression comprise entre 4 et 8 bars. Néanmoins, leur force est inférieure à celle des actionneurs hydrauliques.
    Autres avantages importants des actionneurs pneumatiques, ils présentent un faible encombrement et un poids léger.

  • Comment choisir un actionneur hydraulique ?

    Actionneur hydraulique de la marque Eckart

    Les actionneurs hydrauliques sont alimentés par un fluide liquide (de l’huile). Ce fluide étant incompressible, ce type d’actionneur permet de supporter des forces plus importantes que les actionneurs pneumatiques. Ils sont donc tout indiqués si vous désirez soulever, pousser, tirer, tourner, bloquer ou percuter des charges lourdes. Les actionneurs hydrauliques autorisent par ailleurs une grande souplesse d’utilisation. Vous pourrez contrôler avec plus d’aisance la vitesse des actionneurs hydrauliques, en régulant le débit du fluide qui entre dans les chambres du cylindre. Enfin, ces appareils ont une grande durée de vie.

    Néanmoins, les actionneurs hydrauliques ont une vitesse d’action moins élevée que les actionneurs pneumatiques. Par ailleurs, des fuites d’huile sont possibles, ce qui peut avoir pour conséquence une diminution du rendement, d’autant que la circulation du fluide dans les tuyauteries engendre des pertes de charges. De plus, les pressions élevées (comprises entre 50 et 700 bars) augmentent les risques d’accident. L’inflammabilité de l’huile peut également accroître les risques d’incendie. Enfin, il s’agit d’une technologie coûteuse car les composants sont chers et la maintenance préventive est onéreuse. Nous vous recommandons d’ailleurs de bien veiller à la maintenance de votre actionneur hydraulique, notamment l’étanchéité des joints qui protègent les chambres du cylindre.

    À noter également que les actionneurs hydrauliques nécessitent une installation robuste, du fait qu’ils sont très lourds.

  • Pourquoi choisir un actionneur double effet ou simple effet ?

    La principale différence entre un actionneur simple effet et un actionneur double effet, c’est la façon dont l’actionneur revient à sa position initiale. Cette technologie concerne les actionneurs hydrauliques et les actionneurs pneumatiques.
    Dans un actionneur double effet, il faut appliquer des pressions alternativement de chaque côté du piston pour que l’actionneur puisse aller dans un sens ou dans l’autre. Dans un actionneur simple effet, un ressort est imbriqué, et permet donc à l’actionneur de revenir à sa position initiale.

    Le choix d’un actionneur double effet devra se faire en fonction de votre application. Les actionneurs double effet peuvent être utilisés dans des machines exerçant une force dans les deux sens (comme les ponts roulants). Ces actionneurs, plus souples, permettent un amortissement de fin de course réglable, ainsi qu’un contrôle plus facile de la vitesse. Néanmoins, cette technologie est plus coûteuse que l’actionneur simple effet.

    Il existe deux types d’actionneurs simple effet : la plupart possèdent un ressort côté tige, certains possèdent un ressort côté fond. Le choix d’un actionneur simple effet devra se faire en fonction de votre application. Les actionneurs simple effet sont généralement utilisés pour les machines de levage à mâts. Les actionneurs simple effet sont plus économiques et ont une consommation de fluide réduite par rapport aux actionneurs double effet. Cependant, ils sont encombrants et ont une course limitée.

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *