Le Salon Online de l'Industrie

Bien choisir une machine de marquage

Une machine de marquage crée un marquage permanent ou tout au moins durable sur vos produits. Les applications courantes sont l’identification et le traçage des matériaux, pièces ou machines, ou encore le marquage des dates de péremption dans l’industrie agroalimentaire. Il ne faut pas confondre les machines de marquage avec les imprimantes industrielles, qui sont traitées dans un autre guide d’achat.

Consulter les machines de marquage

  • Comment choisir votre machine de marquage ?

    Pour savoir quelle technologie adopter, la première chose à déterminer est la nature du matériau à marquer (carton, métal, verre, bois, plâtre, plastique, caoutchouc, etc.). Ensuite il est indispensable de définir la durabilité et les dimensions du marquage, la résolution nécessaire, la précision et également la vitesse à laquelle vous souhaitez faire le marquage. Enfin, il faut considérer la configuration de la machine : doit-elle être portable, transportable, simplement posée sur une table (benchtop) ou intégrée à une ligne de production ?

    Il existe trois grandes technologies pour faciliter l’identification et la traçabilité de vos produits :

  • Comment choisir une machine de marquage mécanique ?

    Le marquage mécanique se fait par creux pour un marquage pérenne dans le temps. Plusieurs techniques sont disponibles. Votre choix pourra se fonder sur l’esthétique du résultat, la vitesse de marquage et donc le matériau à marquer.

    Machine de marquage par roulement de la marque OP

    Par roulement :

    Si la pièce à marquer est de forme cylindrique, l’outil de marquage (caractères interchangeables dans un boîtier, un bloc gravé ou un numéroteur) entre en contact avec la pièce qui est posée sur un support de deux rouleaux ou encore enfilée sur un pivot. L’outil de marquage fait rouler la pièce, et le marquage est alors réalisé à la profondeur souhaitée (selon le serrage). Si la pièce est plane, elle est fixée sous l’outil de marquage qui roule dessus pour la marquer. Cette manœuvre peut être manuelle ou motorisée (électrique). Cette technologie convient aux métaux (laiton, acier, aluminium) et plastiques. Elle est principalement utilisée dans l’industrie mécanique, aéronautique et automobile, ainsi que dans la métallurgie.

    Machine de marquage par percussion de la marque MARKATOR

    Par frappe :

    Ces machines fonctionnent selon le même principe que le marquage par roulement, mais au lieu de rouler la pièce à marquer, l’outil de marquage la frappe. Cette technologie convient aux matériaux très durs comme l’acier et l’inox, mais aussi aux plastiques, cuirs et bois. On la trouve essentiellement dans l’industrie automobile, l’industrie de la plasturgie, ou dans la serrurerie. Ces machines existent en modèle portable ou intégrable à une ligne de production. Elles sont soit pneumatiques, soit manuelles.

    Machine de marquage par micro-percussion de la marque Technomark

    Par micro-percussion (poinçonnage) :

    Cette technologie, qui permet de marquer des surfaces irrégulières ou en courbe, utilise un poinçon qui se déplace à l’aide d’une unité de contrôle avec deux moteurs selon un axe X et un axe Y. Le matériau à marquer est alors poinçonné à des endroits précis, ce qui permet de tracer des lettres ou des chiffres, des cadres, ou encore des logos ou des codes Datamatrix. Le marquage par micro-percussion est soit pneumatique, soit électrique, le premier étant plus puissant pour un marquage plus profond. Cette technologie est utilisée dans l’industrie automobile, aéronautique (matière métallique ou plastique), la construction mécanique, le marquage de plaques d’identification et codes 2D Datamatrix.

    Machine de marquage par rayage de la marque Pryor

    Par rayage :

    Le marquage par rayage consiste à creuser des caractères dans les matériaux les plus durs jusqu’aux matériaux mous (plastiques). Le poinçon (ou la pointe) en carbure ou en diamant se déplace selon les axes X et Y et permet de graver des caractères par trait continu.  Cette technologie est plus silencieuse que celle par micro-percussion. Ces machines sont intégrables à une ligne de production. On trouve cette technologie dans l’industrie automobile, la métallurgie, les secteurs de l’énergie et du transport, la construction…

    Machine de marquage à chaud de la marque Matthews Marking Systems

    Par marquage à chaud :

    Le marquage à chaud a un fonctionnement semblable au marquage par frappe. Ici la pièce à marquer entre en contact avec un bloc chauffant équipé d’un outil de marquage. La chaleur ramollit la surface à marquer et permet à la marque de pénétrer dans la matière. Il est possible d’interposer un film (ruban) entre l’outil et la pièce à marquer afin de transférer de la couleur. La machine peut être manuelle ou pneumatique. Elle est utilisée sur de nombreuses matières comme le bois, le plastique, le cuir et des aliments (dont la viande), dans la plasturgie, l’industrie de la construction et l’ameublement, l’industrie du cuir et pour les objets publicitaires. La machine est posée sur une surface de travail ou bien intégrée à une ligne de production.

    Les avantages du marquage mécanique sont nombreux :

    • Marquage durable.
    • Marquage inaltérable.
    • Profondeur du marquage réglable.
    • Commande du marquage par ordinateur.
    • Très facilement personnalisable.
    • Peut se faire manuellement ou de façon automatisée.
    • Machines qui peuvent être intégrées à une ligne de production, être transportables, portables ou stationnaires (à placer sur une surface comme une table, benchtop).
    • Machines particulièrement adaptées aux environnements difficiles, car très résistantes aux chocs et aux températures extrêmes.
  • Comment choisir une machine de marquage laser ?

    Machine de marquage laser de la marque TECHNIFOR

    Le marquage laser, également nommé gravure laser, se fait avec un faisceau laser qui est guidé par un système de miroirs réfléchissants pilotés par un PC.
    Un logiciel permet de tracer toute combinaison de caractères, codes 2D, codes Datamatrix, codes-barres ou graphiques. Une machine de marquage laser peut être transportable ou intégrée à une ligne de production.

    Ses avantages sont nombreux :

    • Marquage durable.
    • Marquage esthétique.
    • Grande souplesse d’usage pour l’utilisateur.
    • Marquage sans contact, ne nécessitant pas de manipulation de l’objet, utilisable pour les objets fragiles.
    • Possibilité de créer des niveaux de gris.
    • Uniformité et profondeur constante.
    • Marquage inaltérable.
    • Aucun changement de dimension ni de repoussage de matière.
    • Très rapide (marquage en quelques secondes).
    • Durée de vie du laser très longue.
    • À piloter via une liaison informatique.
    • Écologique (ni encre ni solvants).
    • Fonctionne sur pratiquement tous les matériaux (métaux, polymères, élastomères, céramiques, composites).
    • Possibilité de marquer les objets à l’arrêt ou en défilement.
    • Permet de créer de grandes séries ou des marquages uniques.
  • Comment choisir une machine de marquage par jet d’encre ?

    Machine de marquage par jet d’encre de la marque Eastman

    Le marquage à jet d’encre permet une impression rapide de haute qualité. Les encres sont à base d’eau, d’éthanol, séchant rapidement ou sous UV. Les techniques à jet d’encre se déclinent en jet par valve DOD, dévié à jet continu CIJ sans contact, ou encore piézoélectrique ou thermique. La projection à distance de petites gouttes d’encre permet de tracer dessins, logos, différents codes et caractères pendant que la pièce à marquer se déplace ou que la tête de marquage se déplace. Cette technologie répond à des besoins divers par rapport à la taille du marquage. Le marquage jet d’encre est beaucoup utilisé, notamment pour les applications suivantes :

    • l’emballage et le suremballage sur les chaînes automatiques de conditionnement ;
    • les produits fabriqués ou convoyés en continu ;
    • les processus continus de fabrication (câbles, tuyaux, films, plaques…) ;
    • les fabrications automatisées ou robotisées (métal, plastiques, bois, ciment…).
  • Choisir votre machine de marquage en fonction du matériau à marquer

    Technologie Frappe Roulement Micro-percussion Rayage Laser Jet d’encre À chaud
    Métaux x x x x x x x
    Plastiques x x x x x x x
    Bois x x x x
    Cuir x x
    Béton x x
    Verre x x
    Céramique x
    Papier x x
    Caoutchouc x x x
    Carton x x x
    Textile x x
    Aliments x
Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *