Bien choisir une sertisseuse

Une sertisseuse est un outil qui permet l’assemblage à froid par déformation de deux pièces. Cette compression peut être hydraulique, manuelle ou électrique. Les sertisseuses sont utilisées dans différents secteurs industriels comme la joaillerie, l’horlogerie, l’électronique, la plomberie, l’agroalimentaire ou l’automobile.

La technique du sertissage permet donc d’éviter la soudure ou la brasure ce qui offre une plus grande sécurité sur les chantiers et a aussi l’avantage de ne pas nécessiter un permis feu.

Consulter les sertisseuses

  • Quels sont les différents types de sertisseuses ?

    Sertisseuse manuelle de la marque OP Srl

    Il existe trois types de sertisseuses : les sertisseuses manuelles, les sertisseuses électriques et les sertisseuses hydrauliques.

    Les sertisseuses manuelles

    Il s’agit des sertisseuses les plus difficiles à utiliser car la force de compression provient manuellement de l’opérateur. Il est néanmoins possible de leur adjoindre des bras télescopiques pour diminuer la force de compression nécessaire.

    Leur avantage principal réside dans le fait que c’est un outil peu onéreux, plus populaire pour les particuliers que pour les professionnels.

    Avantages :

    • outil peu cher
    • outil léger
    • pratique à utiliser dans les zones difficiles d’accès

    Inconvénient :

    • l’opérateur doit fournir un effort de presse

    Sertisseuse électrique de la marque Uniflex-Hydraulik

    Les sertisseuses électriques

    Ces sertisseuses sont souvent alimentées par des batteries (certaines sont aussi filaires). Avec ce type de sertisseuse, la force de compression est fournie par un petit moteur électrique, offrant ainsi un sertissage uniforme. Ces sertisseuses sont plutôt utilisées par les professionnels.

    Avantages :

    • confort d’utilisation
    • baisse de la fatigue
    • offre une plus grande productivité
    • permet un sertissage plus uniforme

    Inconvénients :

    • coût élevé
    • nécessité d’avoir une batterie chargée pour les modèles sur batterie

    Les sertisseuses hydrauliques

    Avec ces sertisseuses, la pression de compression est fournie par une pompe hydraulique. Elles sont disponibles en version fixe et en version portable. Très fiables et rapides, ces sertisseuses sont souvent utilisées pour des opérations nécessitant de la précision.

    Avantages :

    • très fiables
    • très rapides

    Inconvénients :

    • coût élevé
    • en version fixe, l’outil est très lourd

    Types de sertisseuses :

    • Manuelle
    • Électrique
    • Hydraulique
  • Dans quels domaines utilise-t-on des sertisseuses ?

    Sertisseuse de câbles de la marque Komax

    Les sertisseuses sont utilisées dans différents domaines industriels, comme en mécanique, en joaillerie ou encore pour des applications électriques.

    En mécanique

    Le sertissage est une pratique utilisée pour assembler deux éléments sans soudure comme par exemple pour fixer un écrou sur une tôle sans la déformer ou un embout sur un tuyau.

    En câblerie métallique

    Le sertissage est utilisé pour rabouter des câbles métalliques et former des boucles.

    En joaillerie

    Les sertisseuses sont généralement utilisées pour fixer des pierres précieuses sur un support métallique inséré dans le bijou. Cette technique permet d’éviter le collage ou le soudage.

    En électricité

    Afin d’éviter de déformer la structure moléculaire des métaux (le cuivre par exemple), le sertissage est utilisé en remplacement du soudage ou du brasage. En effet, le sertissage n’a pas besoin de haute chaleur pour fixer deux métaux. La sertisseuse est donc par exemple utilisée pour fixer les connecteurs à leurs câbles

     

  • Comment choisir le diamètre de la mâchoire de ma sertisseuse ?

    Le diamètre de la mâchoire est lié principalement au type de matériaux à sertir. Chaque matériau a un diamètre spécifique.

    Voici une fourchette de diamètres pour chaque matériau :

    • Pour le système PER (Polyéthylène Réticulé haute densité) et le multicouche : le diamètre de la mâchoire doit faire entre 12 et 32 mm ;
    • Pour le cuivre et l’inox : le diamètre de la mâchoire doit faire entre 12 et 28 mm ;
    • Pour le système uponor : le diamètre de la mâchoire doit faire entre 16 et 25 mm.
  • Quel profil pour sertir ?

    Il existe de nombreux profils de sertissage qui dépendent aussi du matériau utilisé. Voici les profils à utiliser pour chaque type de matériau :

    • Pour le système PER : profil CO
    • Pour le multicouche : profil TH
    • Pour le cuivre : profil V (diamètre 12 à 54 mm) et M (diamètre 76,1 à 108 mm)
    • Pour le système acier électrozingué et acier inoxydable : profil M
    • Pour le système Uponor : profil U
    • Pour le système Oventrop : profil HA
  • Quel type de mâchoire choisir pour sa sertisseuse ?

    Il n’existe que deux types de mâchoires : la mâchoire monobloc et la mâchoire mère avec inserts.

    La mâchoire monobloc

    Avantages :

    Ce type de mâchoire ne nécessite pas d’inserts. Avec cette solution, il y a une mâchoire adaptée à chaque diamètre (de 12 à 63 mm) et chaque profil de sertissage.

    Inconvénients :

    Cette solution engendre des coûts supplémentaires car les mâchoires sont plus volumineuses et plus chères que les inserts.

    La mâchoire mère avec inserts

    Avantages :

    Les inserts s’adaptent aux matériaux et aux diamètres ce qui permet d’éviter de changer toute la mâchoire. Cette solution permet de travailler sur plusieurs types de matériaux (acier, cuivre, multicouche, PER, etc.). Cette solution offre un gain de temps important.

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *