Le Salon Online de l'Industrie

Bien choisir une fraiseuse

Une fraiseuse conventionnelle, aussi appelée fraiseuse manuelle, est une machine qui permet d’usiner toutes sortes de pièces. L’avance du plateau est contrôlée manuellement par un opérateur.

Ces fraiseuses sont notamment intéressantes si vous avez besoin d’une machine-outil pour de la production unitaire, pour de la petite série ou pour de la reprise de pièces. Ce sont des machines très économiques par rapport aux fraiseuses CNC à commande numérique.

Il existe différents types de fixations des outils sur les fraiseuses. Une fois votre choix effectué, vous devrez acheter les outils en fonction du type de montage prévu sur votre fraiseuse (cône à faible ou à forte conicité).

Les fraiseuses CNC et les centres d’usinage seront traités dans un autre guide.

Consulter les fraiseuses

  • Comment choisir votre fraiseuse ?

    Tout d’abord, vous devez définir le nombre d’axes dont vous avez besoin. La plupart des fraiseuses sont des fraiseuses trois axes. Elle disposent d’un axe vertical appelé axe Z, d’un axe longitudinal appelé axe X, et d’un axe transversal appelé axe Y.

    Il existe trois grandes catégories de fraiseuse :

    • Les fraiseuses verticales : elles sont équipées d’une broche verticale et les outils sont fixés perpendiculairement au plateau.
    • Les fraiseuses horizontales : elles sont équipées d’une broche horizontale et les outils sont fixés parallèlement au plateau.
    • Les fraiseuses universelles : elles sont équipées d’une broche articulée.

    Vous devez aussi choisir la puissance de votre fraiseuse en fonction des matériaux que vous souhaitez usiner. En effet, la fraiseuse ne va pas être soumise aux mêmes efforts pour usiner de l’acier, de l’aluminium ou du PVC. Il faut aussi prendre en compte la profondeur de passe, c’est-à-dire la profondeur de pénétration de la fraise dans la pièce à usiner. Si vous choisissez une fraiseuse peu puissante, il vous faudra peut-être effectuer plusieurs passes successives pour réaliser un usinage qui aurait pu être fait en une seule passe avec une fraiseuse plus puissante.

    Vous devez aussi choisir votre fraiseuse en fonction des dimensions des pièces que vous aurez à usiner et de l’amplitude des déplacements qui seront nécessaires pour réaliser toutes les opérations d’usinage. Les capacités d’usinage des fraiseuses correspondent aux amplitudes de mouvement (appelées course X, Y et Z) sur chaque axe.

    Critères de choix :

    • nombre d’axes
    • orientation de la broche
    • puissance
    • courses X, Y et Z
  • Combien d’axes pour votre fraiseuse ?

    Les fraiseuses sont généralement équipées de trois axes :un axe vertical qui permet de remonter le plateau vers la fraise (dans le cas d’une fraiseuse à broche verticale) et deux axes horizontaux qui permettent de déplacer le plateau longitudinalement et transversalement.

    Vous pouvez aussi choisir des fraiseuses 4 axes. Le quatrième axe donne la possibilité de faire pivoter le plateau pour permettre d’usiner la pièce sur différents angles sans avoir à la démonter pour la replacer manuellement.

    Les fraiseuses cinq axes disposent en plus d’un axe de rotation de la broche, ce qui permet de faire varier l’angle d’attaque de la fraise.

     

  • Fraiseuse conventionnelle verticale ou horizontale ?

    Une fraiseuse est dite verticale lorsque la broche est perpendiculaire au plateau. Le plateau peut se déplacer verticalement pour amener la pièce à usiner au niveau de l’outil qui est mis en rotation. Une fraiseuse verticale peut aussi être équipée d’un foret pour réaliser des perçages, d’un alésoir pour calibrer un trou avec précision ou d’un taraud.

    Une fraiseuse est dite horizontale lorsque la broche est parallèle au plateau. Ce type de fraisage est utilisé notamment pour réaliser simultanément des rainurages sur un plateau car il est possible de placer plusieurs fraises en parallèle. Les fraiseuses horizontales permettent une meilleure évacuation des copeaux que les fraiseuses verticales.

  • Quelles autres caractéristiques faut-il prendre en compte dans le choix d'une fraiseuse ?

    Sur les fraiseuses conventionnelles, l’avance du plateau se fait en tournant une manivelle reliée à un vernier (règle graduée) qui permet de contrôler la vitesse et la longueur du déplacement. Un DRO (Digital ReadOut) est un affichage numérique qui peut remplacer les verniers. Il peut être fourni d’origine avec la fraiseuse ou ajouté par la suite. Dans ce cas, l’afficheur numérique est fourni avec des capteurs linéaires qui permettent de mesurer le déplacement du plateau.

    Les fraiseuses dites automatiques proposent le déplacement motorisé du plateau sur au moins un des axes.

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *