The online industrial exhibition

Bien choisir un treuil

Un treuil est un appareil destiné à tirer ou à lever des charges par l’intermédiaire d’un câble qui s’enroule autour d’un cylindre horizontal appelé « tambour », ou d’une chaîne qui tourne autour d’une « noix » d’entraînement.

Les treuils peuvent être manuels, électriques, thermiques, pneumatiques ou hydrauliques. Ce sont des équipements de levage et de traction que l’on retrouve dans les secteurs industriels tels que la métallurgie et le BTP pour soulever et déplacer des charges lourdes, dans le secteur maritime pour soulever des bateaux, dans le secteur automobile pour tracter des véhicules sur des remorques, etc.

Les treuils conçus pour l’élévation verticale d’une charge doivent se conformer à des normes plus strictes que les treuils conçus pour des opérations de halage (traction d’une charge sur un plan horizontal).

Consulter les treuils

  • Comment choisir votre treuil ?

    Treuil de la société PLANETA-Hebetechnik GmbH
    Treuil de la société PLANETA-Hebetechnik GmbH

    Pour savoir quel type de treuil choisir, vous devez déterminer les points suivants :

    • Quel est l’usage prévu pour votre treuil : doit-il soulever une charge, la déplacer horizontalement ou sur un plan incliné ?
    • Dans quel domaine sera-t-il utilisé ? Les treuils peuvent servir dans différentes industries, dans le secteur maritime, mais aussi dans le secteur automobile.
    • Quelle doit être la capacité de votre treuil, c’est-à-dire quelle charge doit-il soulever ou tracter ?
    • Quelle doit être la distance de déplacement de la charge ? Vous devez vous assurer que le tambour sur lequel le dispositif de traction va s’enrouler est bien dimensionné et que la longueur de câble ou de chaîne est suffisante.

    Il y a également d’autres critères à prendre en considération comme le type de motorisation. Il peut être électrique, hydraulique, thermique ou manuel. En règle générale, les treuils sont conçus pour enrouler un câble, un filin ou une chaîne qui forme des spires sur toute la largeur du tambour par couches successives.

     

  • Quelle motorisation choisir pour votre treuil ?

    Treuil thermique de la société HUCHEZ
    Treuil thermique de la société HUCHEZ

    La plupart des treuils sont équipés d’un moteur, mais certains d’entre eux sont manuels, notamment lorsqu’ils sont prévus pour un usage occasionnel ou une utilisation dans un environnement difficile à raccorder au réseau électrique.

    Il existe quatre grandes familles de motorisations : les moteurs électriques, les moteurs thermiques, l’entraînement hydraulique et l’entraînement manuel.

    Les treuils à moteur électrique se répartissent en deux catégories : les moteurs connectés au secteur et les moteurs alimentés par batterie, par exemple branchés sur une voiture ou un camion. Les treuils électriques sont prévus pour un usage intermittent car ils chauffent énormément. Nous vous conseillons de privilégier un treuil équipé d’un fusible thermique pour éviter de l’endommager en cas de charge trop importante ou d’utilisation trop intensive. De même, choisissez de préférence un treuil avec une capacité supérieure à votre besoin pour éviter la surchauffe.

    Si vous optez pour un treuil qui fonctionne sur batterie, vérifiez bien que la batterie qui sera utilisée est suffisante pour l’alimenter. En alimentation 12 volts, un treuil peut avoir une consommation en pointe de plus de 400 ampères.

    Les treuils actionnés par des moteurs thermiques sont plus lourds et plus chers que les treuils électriques. Par contre ils ont généralement un facteur de marche de 100 %, c’est-à-dire qu’ils peuvent être utilisés en continu.

    Les treuils hydrauliques sont eux reliés à un circuit hydraulique qui entraîne le tambour. Leur facteur de marche est aussi de 100 % et ils présentent généralement des capacités de charge très importantes. Par contre, le circuit hydraulique doit être bien adapté à cet usage : un treuil hydraulique peut nécessiter une pression allant jusqu’à 160 bars et un débit pouvant atteindre 60 litres par minute (l/min). Ces treuils sont notamment utilisés sur des navires ou des plateformes en mer.

    Les treuils manuels sont utilisés pour manipuler des charges plus légères. Il sont faciles à mettre en oeuvre car ils ne nécessitent pas de raccordement à une source d’énergie.

    Les quatre grandes familles de motorisations d’un treuil :

    • treuils électriques
    • treuils thermiques
    • treuils hydrauliques
    • treuils manuels
  • Pourquoi choisir un treuil manuel ?

    Treuil manuel de la société  haacon hebetechnik gmbh
    Treuil manuel de la société haacon hebetechnik gmbh

    Les treuils manuels doivent être actionnés par une ou plusieurs personnes en fonction de la vitesse de traction souhaitée. Un treuil manuel peut être à manivelle (pour l’actionner, il faut exercer un mouvement de rotation en continu) ou à levier (pour l’actionner, il faut pomper). Ces treuils sont généralement prévus pour être actionnés manuellement par l’enroulement du dispositif de traction ou de levage. Ils sont équipés d’un système de débrayage pour que le déroulement du dispositif de traction s’effectue sous l’effet du poids de la charge. Ils sont principalement utilisés pour le levage d’une charge modérée.

    En règle générale, les treuils manuels ont une capacité de levage limitée à 2 tonnes pour les plus gros.

    Ces treuils sont principalement utilisés lorsqu’il n’y a pas de source d’énergie disponible à proximité et qu’il n’est pas possible d’employer un treuil autonome équipé d’un moteur thermique.

    Critères de choix d’un treuil manuel

    • charge modérée (jusqu’à 2 tonnes) 
    • absence de source d’énergie
  • Comment dimensionner son treuil ?

    Pour dimensionner votre treuil, vous devez connaître la charge ou la capacité maximale que votre treuil peut tirer, cette charge doit être supérieure au poids maximum à soulever ou à tracter, pour éviter tout risque d’accident. En général, il faut prévoir une capacité de traction deux fois supérieure à la charge à tracter. Au minimum vous devez prendre en compte une marge de sécurité de 50 %. La capacité du treuil est généralement indiquée en livres (lbs) ou en kilogrammes (kg). Pour connaître la charge maximale supportée, vous pouvez faire un calcul rapide en sachant qu’une livre équivaut à 0,45 kg.

    Vous devez aussi prendre en compte le fait que, selon la longueur à tracter, le dispositif de traction va s’enrouler sur le tambour en couches successives et que le fabricant indique la capacité du treuil pour la première couche d’enroulement. Au fur et à mesure que le câble ou la chaîne s’enroule, le diamètre d’enroulement augmente ainsi que la vitesse du treuil. Mais la capacité de traction du treuil diminue à cause de l’augmentation du couple liée à l’augmentation du diamètre d’enroulement. Vous pouvez estimer une diminution de la capacité de traction du treuil de 13 % par couche déjà enroulée.

    Si le treuil que vous recherchez doit pouvoir soulever une charge définie, vérifiez bien que la charge indiquée par le fabricant n’est pas une charge de halage uniquement (charge pour tirer et non pas soulever).

    La vitesse de rotation du treuil et le diamètre du tambour doivent être adaptés à son utilisation : ces deux valeurs déterminent la vitesse de traction du treuil. Vous devez bien différencier la vitesse de rotation du treuil à vide et la vitesse de traction (ou de halage) en pleine charge. En règle générale, un treuil a une vitesse de traction de l’ordre de 1,5 mètre par minute. Plus le treuil que vous souhaitez acquérir doit être rapide, plus la puissance consommée sera importante.

    Critères de choix pour le dimensionnement d’un treuil

    • charge
    • diamètre du tambour
    • rotation du treuil
    • vitesse de traction
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Guides connexes
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *