Le Salon Online de l'Industrie

Bien choisir un moteur thermique

Les moteurs à combustion sont des machines qui utilisent la chaleur et la pression d’une réaction de combustion pour produire de l’énergie mécanique. La plupart des moteurs à combustion fonctionnent en induisant une combustion contrôlée de carburant et d’air dans une chambre de combustion. La combustion génère de la chaleur et de la pression qui entraîne directement ou indirectement un arbre qui fonctionne. L’énergie mécanique produite par un moteur à combustion peut être rotative, vibratoire ou autre, selon la conception des composants. Les moteurs à combustion sont incorporés dans d’innombrables types de produits, des automobiles aux grandes machines industrielles.

Consulter les moteurs thermiques

  • Quel type de moteur thermique choisir ?

    Moteur thermique diesel de la marque JOHN DEERE

    Pour pouvoir choisir le moteur thermique correspondant à vos besoins, vous devez d’abord savoir quel type de carburant vous allez utiliser :

    Si vous recherchez un moteur qui présente un couple élevé avec une faible vitesse de rotation, vous opterez plutôt pour un moteur diesel. Ces moteurs sont relativement onéreux à l’achat, mais la consommation de carburant est plutôt faible. Les moteurs diesel sont utilisés dans beaucoup d’industries, par exemple dans la construction, la marine, l’exploitation minière, les hôpitaux, la foresterie, les télécommunications, les travaux souterrains, ou encore l’agriculture.
    Les normes antipollution qui concernent ces moteurs sont par contre de plus en plus contraignantes.

    Moteur thermique à essence de la marque KUBOTA

    Si vous recherchez un moteur qui permet de varier facilement la vitesse et qui a une forte puissance, vous vous tournerez plutôt vers un moteur à essence. Ces moteurs sont relativement économiques à l’achat, mais la consommation de carburant est plus importante qu’avec un moteur diesel.

    Moteur thermique à gaz de la marque MAN Engines

    Si vous souhaitez utiliser une technologie alternative, vous pouvez regarder du côté des moteurs GNC (gaz naturel comprimé), GNL (gaz naturel liquéfié) ou au bio-méthane, qui sont des carburants économiques et plus écologiques.

    Vous pouvez aussi vous intéresser aux moteurs hybrides qui ont un prix d’achat plus élevé du fait de l’utilisation de deux technologies, mais qui peuvent être intéressants si vous souhaitez utiliser un moteur puissant, mais moins polluant qu’un moteur thermique classique.

  • Quels sont les critères importants pour choisir votre moteur ?

    Dans le choix de votre moteur, vous devez aussi déterminer la puissance maximale dont vous avez besoin (exprimée en cheval-vapeur [hp] ou en kilowatt [kW]), celle-ci étant définie par le couple moteur (exprimé en newton-mètre [Nm]) et par la vitesse de rotation du moteur (exprimée en tours par minute [tr/min]).
    Étant donné que le couple moteur varie en fonction de sa vitesse de rotation, vous devez vérifier que le moteur qui vous intéresse est bien adapté à votre application. Par exemple, si vous choisissez d’investir dans un moteur à essence, celui-ci aura besoin de tourner à une vitesse relativement importante pour développer tout son couple. Par contre, si vous choisissez un moteur diesel, celui-ci pourra tourner à faible vitesse pour développer un couple important tout en limitant sa consommation en carburant.
    En règle générale, les fabricants fournissent des abaques qui indiquent la puissance et le couple du moteur en fonction de sa vitesse de rotation. Ces informations vous permettront de confirmer que le moteur en question est bien adapté à votre application.
    Les moteurs au gaz sont dérivés des moteurs essence ou diesel. La puissance délivrée par ces moteurs est donc équivalente. Vous pouvez choisir cette technologie si vous vous basez avant tout sur des critères écologiques.

  • Comment choisir le nombre de cylindres ?

    Moteur thermique à 4 cylindres

    La cylindrée totale du moteur correspond au volume de chaque cylindre multiplié par le nombre de cylindres. En règle générale, pour une même cylindrée totale, un moteur avec plus de cylindres sera plus performant et pourra développer une puissance plus importante.
    Les performances du moteur sont aussi liées au nombre de cylindres. Par exemple, un moteur monocylindre ne développe qu’un couple faible à bas régime et développe tout son couple à régime moyen. En augmentant le nombre de cylindres, on augmente généralement le couple moteur à bas régime et à haut régime.
    Le nombre de cylindres est aussi déterminant pour le confort d’utilisation. En général, plus on augmente le nombre de cylindres, plus on diminue les vibrations engendrées par le moteur. Par contre, on augmente en conséquence les dimensions du moteur.
    Pour les moteurs de petite cylindrée, il était courant auparavant de voir des moteurs à quatre cylindres, mais depuis quelques années, ces moteurs sont de plus en plus souvent remplacés par des moteurs à trois cylindres, plus économiques aussi bien à l’achat qu’en fonctionnement, et plus performants en termes de consommation et de diminution des rejets polluants.

  • Quelles sont les contraintes à prendre en compte sur un moteur thermique ?

    Un moteur thermique doit être refroidi artificiellement. Le refroidissement peut être à air ou à eau. Un moteur refroidi par air est plus léger et moins encombrant qu’un moteur refroidi à l’eau, mais la gestion de la température du moteur est plus complexe. Vous devez prendre cet élément en compte, car le rendement du moteur thermique est directement lié à sa température de fonctionnement.

    Les moteurs thermiques à essence sont généralement des moteurs 4 temps, mais il existe aussi des moteurs 2 temps, dont le carburant est un mélange d’essence et d’huile. Ces moteurs sont plus simples de conception, mais leur vitesse de rotation doit être plus élevée que celle d’un moteur 4 temps équivalent pour obtenir une même puissance. De plus, les moteurs 2 temps tendent à disparaître, car il est très difficile pour les fabricants de proposer des moteurs 2 temps conformes aux normes antipollution.

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *