The online industrial exhibition

Bien choisir un groupe électrogène

Un groupe électrogène est un dispositif permettant de produire de l’électricité. Il est constitué principalement d’un générateur électrique et d’un moteur montés ensemble. Les groupes électrogènes peuvent être utilisés comme source principale ou comme source auxiliaire pour répondre aux besoins énergétiques, de manière fiable et efficace, pour tout type d’application.

Consulter les groupes électrogènes

  • Comment choisir un groupe électrogène ?

    Groupe électrogène de la marque Caterpillar Electric Power
    Groupe électrogène de la marque Caterpillar Electric Power

    Pour choisir un groupe électrogène adapté à vos besoins, vous devez connaître la puissance totale consommée par les équipements à brancher dessus et leur type d’alimentation (alimentation monophasée ou triphasée). Vous devez aussi déterminer si vous avez besoin d’une unité mobile ou stationnaire. Il faudra également définir le type de motorisation, par exemple un moteur à essence si vous recherchez un groupe peu encombrant de petite puissance, un moteur diesel si vous recherchez un groupe de grande puissance, un moteur ou une turbine à gaz si vous disposez de cette source d’énergie et que vous souhaitez un groupe plus économique et moins polluant. Vous devez enfin définir si vous aurez besoin d’une régulation de tension. Ce système permet de lisser la tension en sortie, pour éviter d’endommager les équipements électroniques qui seront branchés sur le groupe électrogène.

    Critères de choix :

    • Puissance totale
    • Type d’alimentation
    • Type de motorisation
    • Mobilité
  • Quelle puissance pour votre groupe électrogène ?

    Pour déterminer la puissance de votre groupe électrogène, vous devez connaître non seulement la puissance nominale des équipements qui fonctionneront en même temps, mais aussi leur puissance consommée en crête, notamment au démarrage. Par exemple, un moteur électrique peut consommer jusqu’à trois fois sa puissance nominale au démarrage. Le groupe électrogène doit être capable de fournir la puissance en crête consommée par l’ensemble des équipements qui doivent démarrer en même temps. Pour les équipements résistifs (éclairage, télévision, petit électroménager, etc.), il faut rajouter un coefficient de sécurité de 30 % pour déterminer la puissance du groupe électrogène. Pour les équipements inductifs (moteurs électriques), il faut multiplier leur puissance nominale par 3 pour prendre en compte la consommation en crête.

    Pour les groupes qui délivrent une alimentation triphasée, la puissance est indiquée en kilo volt-ampère (kVA) : on parle alors de puissance apparente. Pour ceux qui délivrent une alimentation en courant continu ou en monophasé, la puissance est indiquée en kW : on parle alors de puissance active.

    La différence entre le kVA et le kW vient du déphasage entre chaque phase. Ce déphasage est appelé cos φ (cosinus phi). Pour obtenir la puissance active d’un groupe électrogène dont vous connaissez la puissance apparente et le cos φ, il faut multiplier ces deux valeurs, par exemple : 1 kVA x 0,8 = 800 W (en règle générale, le cos φ des groupes électrogènes est de 0,8).

    Généralement, les fabricants de groupes électrogènes indiquent la puissance continue et la puissance maximale qui correspond à une surcharge de l’ordre de 20 % de la puissance continue pendant un temps limité.

  • Quelle motorisation choisir pour votre groupe électrogène ?

    Groupe électrogène diesel de la marque FPT Industrial
    Groupe électrogène diesel de la marque FPT Industrial

    Les groupes électrogènes sont équipés d’un moteur thermique. En fonction de vos besoins et du type de carburant dont vous disposez, vous pouvez donc choisir entre un moteur à essence, un moteur diesel ou un moteur à gaz :

    • Les groupes électrogènes équipés de moteurs à essence sont généralement peu encombrants, peu bruyants et polyvalents. Souvent, ces groupes sont plutôt de petite puissance, jusqu’à 6 kW, et ils délivrent un courant monophasé.
    • Les groupes électrogènes équipés de moteurs diesel sont plutôt destinés à une utilisation prolongée ou même en continu en extérieur, sur les chantiers par exemple. Ils sont plus économiques à l’usage que les groupes électrogènes à essence de puissance équivalente. Ces groupes électrogènes peuvent proposer du courant monophasé, triphasé ou mixte
    • Si vous disposez d’une source d’alimentation en gaz, vous pouvez vous intéresser aux groupes électrogènes au gaz, car ils sont plus économiques, plus faciles à utiliser, moins bruyants et moins polluants que les groupes équipés d’un moteur essence ou diesel. Il est possible d’en trouver pour des puissances allant jusqu’à 12 kW. Ces groupes électrogènes peuvent proposer du courant monophasé ou triphasé.
    • Pour les plus fortes puissances, vous pouvez vous tourner vers les groupes électrogènes à turbines. Ces groupes électrogènes sont intéressants aussi bien pour un besoin constant en électricité, avec un rendement optimal, que pour des montées en charge rapides.

     

    Types de motorisation :

    • Moteur Diesel
    • Moteur à essence
    • Moteur à gaz
    • Turbine à gaz
  • Quels sont les types de démarrages d’un groupe électrogène ?

    Les groupes électrogènes de petite puissance, jusqu’à 3 kW, peuvent être équipés d’un système de démarrage manuel, le lanceur. Nous vous déconseillons ce type de système si vous devez employer fréquemment votre groupe électrogène.

    La plupart des groupes électrogènes plus puissants sont plutôt équipés d’un démarreur électrique branché sur une batterie.

  • Groupe électrogène monophasé ou triphasé ?

    Groupe électrogène triphasé de la marque Siemens
    Groupe électrogène triphasé de la marque Siemens

    Pour une utilisation domestique, jusqu’à 18 kW, vous aurez besoin d’un groupe électrogène monophasé, sauf éventuellement pour certains équipements très énergivores tels que les pompes à chaleur.

    Pour une utilisation professionnelle, vous aurez sans doute besoin d’un groupe électrogène triphasé qui permet d’alimenter des machines nécessitant plus de puissance.

    Certains groupes électrogènes triphasés sont équipés de prises monophasées. Quel que soit le nombre de prises, il est important de respecter la puissance maximale du groupe électrogène. Lorsque le groupe électrogène est équipé d’une ou plusieurs prises monophasées, il est important de respecter l’équilibre entre les phases en répartissant les appareils sur les trois prises en fonction de la puissance consommée par chaque appareil.

  • Quelles autres caractéristiques faut-il prendre en compte ?

    D’autres caractéristiques peuvent vous aider à sélectionner votre groupe électrogène :

    • La régulation de tension : les groupes électrogènes les moins chers ne sont pas équipés de système de régulation de la tension en sortie. Sans ce système de régulation, les équipements branchés sur le groupe électrogène peuvent être endommagés, surtout si leurs composants électroniques sont sensibles aux surtensions. Nous vous conseillons donc de vérifier que votre groupe électrogène est équipé d’un régulateur de tension (AVR) pour éviter de détériorer vos équipements.
    • La technologie « inverter » qui permet d’adapter la vitesse du moteur à la consommation des équipements branchés dessus est également un élément qui vous permettra d’optimiser l’utilisation de votre groupe électrogène.
    • Le système de refroidissement : les groupes électrogènes de faible puissance sont refroidis par air et ne sont pas prévus pour fonctionner tout le temps. Le fabricant peut éventuellement indiquer l’autonomie totale avec le réservoir plein, mais aussi la durée d’autonomie en continu et le temps de repos nécessaire au refroidissement entre deux utilisations. Les plus gros modèles peuvent être équipés d’un circuit de refroidissement liquide.
    • La mobilité : les groupes électrogènes les plus petits sont généralement des modèles portables, d’environ une vingtaine de kilos. Les modèles un peu plus gros sont dits mobiles et sont équipés de roues pour pouvoir les déplacer. Les groupes électrogènes de grande puissance existent en modèles transportables : leur structure est prévue pour pouvoir les déplacer avec un chariot élévateur. Ils peuvent également être proposés dans des containers. Certains groupes électrogènes de grande puissance ne sont pas conçus pour être déplacés après installation, ce sont des modèles stationnaires.
    • Le niveau sonore du groupe électrogène peut être un élément déterminant pour le confort des utilisateurs ou des personnes alentour. Le bruit généré par un groupe électrogène de forte puissance peut facilement monter jusqu’à 100 décibels (dBA). Si le niveau sonore est un critère important pour vous, vous pouvez envisager l’utilisation d’un groupe électrogène insonorisé.
  • Combien coûte un groupe électrogène ?

    Le prix d’un groupe électrogène dépend de différents paramètres indiqués ci-dessous, mais aussi des options et configurations disponibles.

    Motorisation Puissance nominale Sortie Fourchette de prix
    Essence 0,7 à 2 kW Monophasée 200 à 1 500 euros
    Essence ou diesel 3 à 10 kW
    (3,75 à 12,5 kVA avec cos φ = 0,8)
    Monophasée / Triphasée 300 à 4 000 euros
    Diesel 12 à 250 kVA Triphasée 4 000 à 20 000 euros
    Gaz 7 à 16 kW Monophasée 4 000 à 8 000 euros
Related guides
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
No comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *