Comment choisir un transformateur

Un transformateur est un élément électrique permettant de modifier la tension et l’intensité de courant d’un circuit. Les tensions et courants ainsi obtenus ont des valeurs différentes du courant d’origine mais ils gardent la même fréquence et la même forme que lui. La transformation du courant se fait avec un rendement proche de 1.

Consulter les transformateurs

  • Quels sont les différents types de transformateurs ?

    Transformateur de puissance SANERGRID

    Il existe 5 grands types de transformateurs. Les différences entre chaque transformateur sont liées aux types d’applications possibles.

    • Transformateurs de courant : aussi appelés transformateurs d’intensité, ce sont des transformateurs dans lesquels le courant secondaire est proportionnel au courant primaire. Ils sont utilisables avec tous les courants alternatifs à basse fréquence.
    • Transformateurs de puissance : il s’agit des transformateurs de distribution dont la tension d’une des phases est supérieure à 1000 V. Ils sont utilisés pour transporter l’électricité sur de longues distances.
    • Transformateurs de mesure : ils alimentent des appareils de mesure et des compteurs ce qui permet à ces derniers de mesurer le courant. Ils transforment le courant sans déphasage.
    • Transformateurs d’impulsion : ils produisent des impulsions électriques à des fréquences élevées. Ils sont souvent utilisés pour la commande de composants électroniques tels que les transistors et les thyristors. lls peuvent fournir un courant important.
    • Transformateurs d’isolement : ils créent une isolation galvanique entre le courant primaire et le courant secondaire, ce qui permet par exemple de protéger des installations de risques d’électrocution. On les utilise souvent dans les blocs opératoires.
  • Quels sont les différentes technologies de transformateurs ?

    Transformateur de tension HARTING

    Transformateur de tension HARTING

    Il existe 5 grandes technologies de transformateurs.

    Le transformateur de tension

    Le transformateur de tension permet de modifier les valeurs de tension et d’intensité du courant délivré par une source électrique alternative, tout en conservant la même fréquence. Cette transformation s’effectue avec un bon rendement.

    Le transformateur triphasé

    Le transformateur triphasé permet de transformer la tension et l’intensité de trois phases en même temps. Ceci permet d’éviter d’utiliser un transformateur par phase, soit trois transformateurs. Ici un seul appareil regroupe les trois phases. Ce système a donc l’avantage d’être peu coûteux et moins volumineux que l’utilisation d’un transformateur par phase.

    Le transformateur toroïdal

    Le transformateur toroïdal ou torique contient un noyau magnétique fabriqué dans une forme torique. Il se distingue donc des autres transformateurs par sa forme en tor. Il est léger, utilise moins d’espace sur le circuit et est facile à monter. Il génère peu de bruit et d’interférences électromagnétiques par rapport aux transformateurs classiques. Les noyaux toriques ont aussi l’avantage de consommer moins d’énergie pour maintenir le champ magnétique donc ils utilisent moins d’électricité. Les transformateurs toriques ont un bon rapport qualité/prix. 

    Le transformateur redresseur

    Il s’agit d’un transformateur de faible puissance dont l’objectif est de redresser la tension dans des applications de tous les jours. On l’utilise notamment pour les téléphones et PC portables.
    Le transformateur redresseur est plutôt coûteux par rapport à un transformateur classique.

    L’autotransformateur

    L’autotransformateur, aussi appelé transformateur abaisseur, ne contient qu’un seul bobinage avec 3 entrées/sorties pour réaliser les connexions électriques. Il peut élever ou abaisser des tensions de manière à ce qu’un équipement fabriqué aux Etats-Unis puisse être alimenté à partir d’une tension plus élevée. L’avantage des autotransformateurs réside dans le fait qu’ils sont légers, petits et peu onéreux par rapport aux transformateurs à double bobinage. On les utilise aussi pour démarrer des moteurs à induction ou dans le ferroviaire en Grande-Bretagne.

  • Quelles sont les différentes constructions de transformateurs ?

    Transformateur de puissance sec EREA Transformers

    Transformateur de puissance sec EREA Transformers

    Il existe deux types de constructions de transformateurs :

    • Les transformateurs secs
    • Les transformateurs immergés ou à huile

    Les transformateurs secs

    Ils sont composés d’enroulements enveloppés d’une résine époxy sans liquide intermédiaire, ce qui leur permet de bien résister aux chocs thermiques. La présence de la résine époxy empêche les fuites diélectriques et les risques d’incendie ou d’explosion. L’enrobage permet enfin une insensibilité aux agents extérieurs comme la poussière ou l’humidité. 

    Ces transformateurs ne nécessitent pas ou peu d’entretien. Ils sont également plus écologiques que les transformateurs immergés.

    Ces transformateurs sont dédiés aux installations en intérieur. On les utilise par exemple dans les centres commerciaux, l’hôtellerie, l’industrie ou encore les immeubles hauts. Certains pays rendent obligatoire l’installation de ce type de transformateur pour tous les immeubles hauts. 

    Les transformateurs immergés

    Les transformateurs immergés aussi appelés transformateurs à huile sont immergés dans un liquide qui est soit de l’huile minérale issue du pétrole, soit, alternative plus écologique, de l’huile végétale extraite de plantes. C’est ce liquide qui est utilisé comme diélectrique. 

    Ces liquides sont inflammables, il faut donc recourir à un certain nombre de dispositifs de sécurité comme le relais de protection DMCR ou DGPT2 lorsqu’on les utilise.

    Ils sont adaptés aux installations en intérieur et en extérieur. Contrairement aux transformateurs secs, du fait de la présence de liquide inflammable, ce type de transformateur nécessite des protections contre le risque d’incendie. Il y a donc des contraintes d’installation. Ils sont par exemple interdits dans les immeubles hauts.

    Les constructions de transformateurs

    Le transformateur sec

    Le transformateur immergé

  • Quelles sont les spécifications importantes d'un transformateur ?

    La puissance, la tension primaire et la tension secondaire sont les spécifications les plus importantes d’un transformateur.

    La puissance

    Elle doit être suffisante pour alimenter votre circuit et les appareils qui le composent. Surdimensionner un transformateur peut entraîner des pertes à vide importantes. Sous-dimensionner un transformateur peut réduire le rendement, entraîner un échauffement des enroulements ou encore accélérer le vieillissement des isolants pouvant même mettre le transformateur hors service.

    Il faut donc définir la puissance optimale du transformateur. Pour cela, il est nécessaire de :

    • déterminer le cycle et la durée de charge ou de surcharge de l’installation ;
    • compenser l’énergie réactive si besoin ;
    • veiller à la sûreté de fonctionnement ;
    • tenir compte du refroidissement du local dans lequel se trouve le transformateur.

    La tension primaire 

    C’est la tension à l’entrée du transformateur. C’est elle qui détermine sur quel circuit vous pouvez brancher votre transformateur.

    La tension secondaire 

    C’est elle qui détermine la tension d’alimentation des appareils de votre circuit.

    Les spécifications d’un transformateur

    Puissance

    Tension primaire

    Tension secondaire

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *