Le Salon Online de l'Industrie

Bien choisir un onduleur (UPS)

Un onduleur ou UPS (uninterruptible power supply) est un appareil électrique qui fournit une alimentation de secours à une charge lorsque la source d’alimentation d’entrée ou l’alimentation secteur tombe en panne.

Un onduleur diffère d’un système d’alimentation auxiliaire ou de secours ou d’une génératrice de secours en ce qu’il fournit une protection quasi instantanée contre les interruptions d’alimentation d’entrée, en fournissant l’énergie stockée dans des batteries, des supercondensateurs ou des volants d’inerties.

La durée de fonctionnement sur batterie de la plupart des UPS est relativement courte (quelques minutes seulement) mais suffisante pour démarrer une source d’alimentation de secours ou éteindre correctement l’équipement protégé. Il s’agit d’un type de système électrique continu.

Un onduleur est généralement utilisé pour protéger le matériel informatique tel que les ordinateurs, les centres de données, les équipements de télécommunication ou d’autres équipements électriques lorsqu’une panne d’alimentation imprévue pourrait causer des blessures, des décès, de graves interruptions de service ou des pertes de données.

Consulter les onduleurs

  • Comment choisir un onduleur?

    UPS pour datacenter de la marque APC

    Afin de bien choisir votre onduleur pour protéger vos équipements des défaillances techniques, il vous faudra prendre en compte plusieurs éléments et vous poser plusieurs questions:

    1. Pourquoi avez-vous besoin d’un onduleur?

    Un onduleur assure deux fonctions essentielles, à vous de choisir celle qui correspond le mieux à vos besoins:
    Souhaitez-vous protéger votre matériel électrique des variations et des interruptions de tension?
    Souhaitez-vous stabiliser la tension électrique et éliminer les parasites?

    2. De quelle puissance vos équipements ont-il besoin pour fonctionner?

    Estimer les besoins en puissance de charge permet de déterminer que l’onduleur pourra supporter la charge électrique totale de tous vos équipements en cas de coupure.
    Pour cela, faite la somme des puissances de tous vos appareils (la puissance est exprimée en VA)
    Astuce: préférez un onduleur de puissance de sortie supérieure de 20 à 25% à la puissance totale de vos appareils, afin d’avoir une autonomie plus importante.
    Pour les applications informatiques récentes (équipements informatiques, serveurs…), prenez en compte également le facteur de puissance de l’onduleur (rapport entre la puissance réelle en watts et la puissance apparente en VA). Par exemple, les serveurs ont un facteur de puissance de 0.9.

    3. De combien de temps de back-up avez-vous besoin?

    • Cela vous permettra de choisir votre onduleur en fonction de ses capacités d’autonomie
    • Dans certains cas, il vous faudra basculer sur un système d’onduleur avec batteries de secours pour avoir plus d’autonomie
    • Il existe 4 configurations d’onduleur:
      • Onduleurs avec 15 minutes d’autonomie sans groupe électrogène:
        • Protègent à 95 % des coupures de courant.
        • Permet par exemple d’enregistrer vos données ou rester en ligne aussi longtemps que possible, avant que le système ne bloque.
      • Onduleurs avec 15 minutes d’autonomie avec groupe électrogène
        • Le groupe électrogène démarre dans la minute
        • Configuration fiable qui protège de la plupart des situations.
      • Onduleurs redondants avec groupe électrogène et deux lignes d’alimentation pour serveurs à double alimentation.
        • Configuration onéreuse
        • Protège contre toute panne de courant.
      • Onduleurs avec une batterie ayant une autonomie de deux heures ou plus
        • Quand il n’est possible d’intégrer des groupes électrogènes, il vous faudra opter pour une solution avec batteries
    • Astuce: Prévoyez d’installer un logiciel de gestion d’énergie pour les cas où la durée de la panne dépasserait la durée d’autonomie des onduleurs. Un tel logiciel permet de sauvegarder tous vos travaux en cours et accompagne l’arrêt de vos équipements sensibles.

    4. Quelle est la tension de votre source d’énergie?

    • Celle-ci dépend de votre zone géographique
      • En Amérique du Nord, la tension utilisée pour alimenter les serveurs et le matériel de réseautage est généralement de 120 V ou 208/240 V.
      • L’Europe et l’Asie fournissent généralement de l’électricité en 230V.
    • Veillez à ce que la fiche d’entrée de l’onduleur corresponde bien aux prises de votre source d’alimentation

    4. Où prévoyez-vous d’installer votre onduleur?

    • Les onduleurs ont différents formats et formes, suivant l’espace dont vous disposez:
      • Les modèles de bureau sont compacts et permettent de protéger par exemple les ordinateurs
      • Pour les espaces réduits, par exemple pour les applications serveur et réseau, privilégiez les modèles rack qui peuvent être montés dans des armoires rack standard (hauteur comprise entre 1U et 14U, U = espace rack)
      • Pour les applications informatiques de bureau ou les stations de travail en réseau, optez pour le format tour, format où l’onduleur se tient debout sur le sol, un bureau ou une étagère.

    5. Quels moyens avez-vous?

    • Si vous souhaitez dépenser le moins possible, optez pour un onduleur évolutif.
    • Celui-ci est dit évolutif car on peut augmenter ses capacités par une simple augmentation de puissance, sans besoin d’investir dans un équipement supplémentaire.
  • Quelle technologie choisir?

    Il existe 3 type d’onduleur:

    • Les onduleurs off-line:
      • Les appareils connectés aux onduleurs off-line sont alimentés par le réseau.
      • Si la tension descend sous un certain seuil, la batterie prend le relais et l’onduleur transforme le courant en une tension alternative
      • Ils ont une puissance de 1kVA
    • Les onduleurs in-line (ou line interactive):
      • Ce sont des onduleurs off-line équipés d’un régulateur de tension qui permet de basculer sur la batterie en moins de 2 millisecondes
      • Leur puissance oscille entre 500 VA et 5kVA
    • Les onduleurs on-line:
      • Ils produisent du courant alternatif en permanence à partir de la batterie qui est elle-même connectée au secteur.
      • Leur puissance dépasse 5kVA
  • Pourquoi choisir un onduleur off-line?

    • UPS off-line de la marque EATON

      Ces onduleurs sont plutôt bon marché

    • Ils sont par exemple adaptés aux équipements de bureautique
    • Par contre, dans le cas d’une panne, une coupure du courant de quelques millisecondes peut être observée au moment de la transition entre le courant et la tension alternative. Ils sont donc moins fiables.
  • Pourquoi choisir un onduleur in-line?

    UPS in-line de la marque Effekta Regeltechnik

    Ces onduleurs permettent de basculer sur la batterie en moins de 2 millisecondes

    Ils sont donc très fiables et offrent une meilleure protection

    Ils sont adaptés aux équipements sensibles connectés à des réseaux où la tension est instable et sujette aux coupures

    Ils sont aussi adaptés à la protection des serveurs informatiques de petites entreprises

  • Pourquoi choisir un onduleur on-line?

    UPS on-line de la marque ABB

    Ils produisent du courant alternatif en permanence

    Si la tension chute en entrée de l’onduleur, la batterie cesse d’être chargée mais la tension en sortie reste stable

    Les onduleur on-line sont donc particulièrement adaptés aux équipements sensibles qui nécessitent d’être alimentés en permanence (comme les serveurs des grandes entreprises, les installations industrielles ou le matériel médical)

  • Quels sont les autres critères à prendre en compte pour un onduleur (UPS)?

    L’efficacité énergétique et l’IoT sont deux nouveaux critères à prendre en compte dans le choix d’un onduleur.

    • Les onduleurs en mode éco

    Comme de plus en plus d’équipements industriels, les onduleurs sont aujourd’hui disponibles en mode éco.

    Lors d’une panne, quand la batterie de secours se déclenche pour prendre le relais du système électrique, une petite quantité d’énergie est perdue au moment de la transition. Si certains onduleurs permettent de limiter cette perte d’énergie en contournant le processus de conversion (par exemple en connectant la charge à à la source d’alimentation), ils le faut au prix d’une baisse de fiabilité (le courant peut être interrompu durant quelques millisecondes).

    Des fabricants comme Schneider Electric ont mis au point des onduleurs en mode ECOnversion pour résoudre ce problème. Ces nouveaux onduleurs fonctionnent en permanence de sorte que lorsque le courant est coupé, eux-mêmes sont déjà activés. Il n’y a donc pas de délai de nature à affecter la charge.

    • Les onduleurs intelligents

    Avec le développement de l’IoT il devient possible de connecter les onduleurs, de les doter de capteurs et de rendre tout le système électrique intelligent. Il devient ainsi possible de recueillir des données régulières sur l’état de ‘l’onduleur et du système électrique, de déceler les problèmes électriques avant une panne, et ainsi corriger les anomalies en amont.

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *