Le Salon Online de l'Industrie

Bien choisir un aspirateur industriel

Il faut différencier les aspirateurs professionnels, qui sont des versions renforcées des aspirateurs domestiques destinés aux entreprises du secteur de la propreté, et les aspirateurs industriels qui, eux, sont destinés à aspirer les déchets issus de l’activité industrielle (poussières dangereuses ou non, liquides, copeaux, sciures, etc.).
Les aspirateurs industriels doivent être robustes et fiables (triphasés, plusieurs moteurs).

Consulter les aspirateurs industriels

  • Comment choisir un aspirateur industriel ?

    Avant de choisir un aspirateur industriel, nous vous conseillons de prendre en compte plusieurs facteurs :

    • Il est nécessaire que votre aspirateur soit adapté à l’application prévue. Il vous faudra donc connaître le type de déchets que vous devez aspirer (poussières humides ou sèches, copeaux, poussières dangereuses, etc.). Il en existe deux grands types : les aspirateurs à poussières et les aspirateurs à eau et poussières. Les premiers aspirent les poussières, les corps étrangers et les saletés. Les seconds absorbent les liquides ainsi que les poussières, sèches ou humides.
    • La puissance et le nombre de moteurs nécessaire pour votre aspirateur : plus le nombre de moteurs est élevé, plus l’aspirateur pourra s’adapter à vos besoins réels. Les moteurs doivent également convenir à votre usage : par exemple, un moteur triphasé est plus adapté à une longue utilisation qu’un moteur monophasé.
    • La taille idéale de la cuve : en effet, plus la taille de la cuve sera importante, plus grande sera la capacité de stockage de votre aspirateur.
  • Pourquoi choisir un aspirateur huile et copeaux ?

    Aspirateur de la marque Nilfisk

    L’achat d’un aspirateurs huile et copeaux est indispensable  dans l’industrie de la transformation des métaux. Il sont destinés à aspirer les copeaux et les liquides résultant de l’utilisation de machines-outils. Ils servent à nettoyer autour et à l’intérieur des machines. Ces aspirateurs sont conçus pour séparer les copeaux des liquides. Vous pourrez ainsi récupérer et réutiliser les liquides comme les liquides de refroidissement et les fluides de coupe.

  • Qu’est-ce qu’un aspirateur de poussières dangereuses ?

    Aspirateur de la marque DEPURECO

    Un aspirateur de poussières dangereuses est un outil indispensable pour veiller à la santé des professionnels de certains corps de métiers, comme le BTP. En effet, ces travailleurs utilisent des machines extrêmement polluantes et qui produisent beaucoup de poussières (de bois, de pierre, de plâtre). Pour éviter la contraction de maladies professionnelles, il est de la responsabilité de l’entreprise de prendre des dispositions afin que ces poussières soient réduites à un niveau suffisamment bas, pour qu’elles ne puissent plus être dangereuses pour la santé. C’est pourquoi nous vous conseillons l’achat d’un aspirateur de poussières dangereuses.

    Ces poussières dangereuses sont classées selon leur niveau de dangerosité, déterminé par la Valeur Limite d’Exposition Professionnelle (VLEP). On trouve trois catégories, conformément à la norme EN 60335-2-69 :

    • Classe L : ce sont des poussières représentant un risque modéré (VLEP > 1 mg/m³). Exemple : enduit de plâtre, poussières domestiques.
    • Classe M : ce sont des poussières représentant un risque moyen (VLEP > 0,1 mg/m³). Exemple : poussières de bois, poussières de métal.
    • Classe H : ce sont des poussières représentant un risque élevé (VLEP < 0,1 mg/m³). Exemple : amiante.

    Nous vous conseillons donc de bien déterminer la Valeur Limite d’Exposition Professionnelle des poussières dangereuses représentant un danger pour la santé des employés de votre entreprise, afin de choisir la bonne classe d’aspirateurs.

  • Quelle alimentation choisir : monophasé, triphasé ou pneumatique ?

    Aspirateur de la marque Delfin

    Le choix de l’alimentation de votre aspirateur dépend de la durée d’utilisation en continu de l’appareil. À noter que ce facteur peut dépendre de la surface de travail. Si la durée d’utilisation est supérieure à trois heures, alors nous vous recommandons un aspirateur avec un moteur triphasé, à la fois plus fiable et plus stable. À l’inverse, si la durée d’utilisation est inférieure à trois heures, un moteur monophasé sera satisfaisant. Enfin, si vous travaillez dans une zone ATEX, le choix d’un aspirateur pneumatique nous semble tout à fait indiqué. En effet, ces équipements ne fonctionnent pas avec de l’électricité et ne produisent pas d’étincelles. De ce fait, les risques d’incendie et d’explosion sont limités., ce sont des aspirateurs antidéflagrants.

  • Pourquoi choisir un aspirateur à deux ou trois moteurs ?

    Le principal avantage d’un aspirateur fonctionnant à deux ou trois moteurs tient dans leur capacité d’adaptation au débit d’air requis. S’il est faible, alors l’aspirateur peut fonctionner avec un seul moteur ; s’il est élevé, alors il fonctionne avec plusieurs moteurs. Plus le nombre de moteurs est élevé, plus votre aspirateur pourra s’adapter à vos besoins réels.

  • Quelles sont les normes appliquées aux aspirateurs industriels?

    Du fait de la dangerosité de certaines poussières, les aspirateurs industriels doivent être conformes à certaines normes.

    Les poussières dangereuses sont classées selon leur VLEP (Valeur Limite d’Exposition Professionnelle). La norme EN 60335-2-69 distingue trois types de poussières : la classe L (poussières représentant un risque modéré, avec une VLEP supérieure à 1 mg/m³), la classe M (poussières représentant un risque moyen, avec une VLEP supérieure à 0,1 mg/m³) et la classe H (poussières représentant un risque élevé, avec une VLEP inférieure à 0,1 mg/m³).

    Les zones explosives sont normalisées en fonction de leur niveau de dangerosité. Il est nécessaire que vous délimitiez les zones à risques sur un site, selon les normes citées ci-après. Nous vous recommandons de bien choisir votre aspirateur ATEX en fonction de ces normes :

    • Gaz/vapeurs : zone 0 (1 000 heures/an) = danger permanent, de longue durée ou fréquent.
    • Gaz/vapeurs : zone 1 (entre 10 et 1 000 heures/an ou plus) = danger occasionnel.
    • Gaz/vapeurs : zone 2 (moins de 10 heures/an) = danger rare ou de courte durée.
    • Poussières : zone 20 (1 000 heures/an) = danger permanent, de longue durée ou fréquent.
    • Poussières : zone 21 (entre 10 – 1 000 heures/an) = danger occasionnel.
    • Poussières : zone 22 (moins de 10 heures/an) = danger rare ou de courte durée.
Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *