Le Salon Online de l'Industrie

Bien choisir une vis

Les vis de fixation sont des élément mécanique permettant de fixer deux ou plusieurs pièces entre elles. Elle permettent donc de réaliser un assemblage démontable.
Beaucoup confondent les vis et les boulons. Ce sont deux éléments de fixation et d’assemblage, une vis est une tige filetée tandis qu’un boulon est l’ensemble formé par une vis et un écrou.

Il ne faut pas confondre les vis de fixation avec les vis de translation qui sont un des composants d’une vis à bille (élément de transmission mécanique).

Consulter les vis

  • Comment choisir une vis ?

    Le premier critère important qui va guider votre choix de vis est la matière dans laquelle vous allez devoir visser. En effet, il existe une très grande variété de vis, chacune correspondant à un type de matière. Vous pourrez ainsi trouver des vis pour béton, des vis pour bois, des vis pour PVC, des vis pour plâtre, des vis pour terrasse, etc. Chaque type de vis possède ses caractéristiques propres et est optimisé pour être utilisé pour une matière précise.

    Ensuite, il vous faudra choisir vos vis selon leurs caractéristiques mêmes: longueur et taille de la tête. Ces éléments sont essentiels car ils déterminent à la fois la résistance de la vis, mais également si elle est véritablement adaptée à vos besoins.

    Avant d’acheter des vis, nous vous conseillons de vous assurer que vous avez le bon tournevis ou le bon embout. En effet, certaines vis ont des formes spéciales et nécessitent donc l’utilisation d’un embout.

    Pour ce qui est du diamètre, nous vous recommandons de prêter attention au calibre de la vis. Plus le calibre est petit, plus le diamètre de la vis sera grand. Deux vis d’un même calibre pourront avoir une tige de longueur différente, mais avec un même diamètre.

    Nous vous conseillons également de prêter attention au filetage qui parcourt la longueur de la tige de la vis. Le filetage peut être simple ou double. Le filetage double permet un vissage plus rapide.

    La matière de la vis n’est pas un élément à prendre à la légère. En effet, selon le milieu (sec ou humide) dans lequel vous l’utiliserez, il sera opportun d’acheter une vis fabriquée dans un matériau qui résiste à la corrosion.

  • Quels sont les principaux types de vis ?

    Il existe plusieurs types de vis. Suivant votre application, vous pourrez choisir parmi :

    • Les vis à bois : Elles sont en zinc ou en inox, généralement petites avec un petit diamètre. Leur tête est bombée et fendue. Elles sont généralement auto-perçantes, et permettent de visser dans du bois sans le fendre et sans devoir faire de pré-perçage.
    • Les vis à bois et aggloméré (VBA) : Elles peuvent être bichromatées, en zinc ou en inox. Elles sont petites et très pointues, et le filetage parcourt toute la longueur de la tige. Leur tête est fraisée, avec une empreinte soit Pozidriv (cruciforme), soit Torx (empreinte six lobes). Leur principal avantage, c’est que vous ne risquez pas de fendre le bois en les vissant.
    • Les vis à plaque de plâtre : Ce sont des vis phosphatées (elles sont reconnaissables à leur couleur noire). Elles sont donc résistantes et ne craignent pas la corrosion. Généralement long et très pointu, leur filetage parcourt toute la longueur de la tige. Leur tête est fraisée et a une empreinte Phillips (cruciforme). Elles traversent facilement le plâtre.
    • Les vis à métaux : Plusieurs matériaux (le plus souvent l’acier), longueurs, formes de tête, empreintes et filetages sont disponibles. Tout dépend de votre utilisation. Il faudra choisir une vis dont le matériau offre suffisamment de résistance à la température, au cisaillement, à la torsion ou à l’arrachement.
    • Les vis à tôle : Ces vis sont en inox et sont particulièrement résistantes. Elles sont petites et très pointues (elles ressemblent d’ailleurs aux vis VBA. Il faudra faire attention à ne pas les confondre). Leur pointe est optimisée pour la tôle. Leur tête peut être bombée, fraisée ou cylindrique, avec une empreinte généralement Pozidriv ou Torx.
    • Les vis à béton : Plusieurs matériaux, longueurs, formes de tête et empreintes sont possibles. Les vis à béton se reconnaissent néanmoins par un filetage très épais, qui permet de remplacer la cheville. Elles sont très résistantes. Il est conseillé toutefois de faire un perçage préliminaire avant de visser.
    • Les vis à PVC : Généralement en inox, avec une tête fraisée et une empreinte Torx. Leur filetage est très épais et permet ainsi de visser sans utilisation d’une cheville.
    • Les tirefonds : Ces vis sont en zinc ou en inox. Elles sont de longueurs variables. Leur filetage parcourt la moitié de la tige. Leur tête est hexagonale et leur empreinte est variable. Elles sont très résistantes à l’arrachement.
    • Les vis autoforeuses : Elles sont capables de percer les métaux tendres, la tôle fine et le plastique grâce à leur pointe semblable à celle d’un foret. Leur tête peut être fraisée, hexagonale ou bombée, avec une empreinte de type Phillips, Pozidriv ou six pans.
  • Comment choisir la tête de vis ?

    La tête d’une vis est un élément important à prendre en compte, pour deux raisons. D’abord, parce qu’il vous faudra peut-être choisir une vis qui se noie dans le matériau. Ensuite, parce que la vis devra être adaptée à vos besoins, et suffisamment résistante.

    Vous pourrez choisir parmi les têtes de vis suivantes :

    • Hexagonales : Ces vis sont plus difficiles que les autres et nécessitent l’utilisation d’une clé pour vis six pans.
    • Carrées : Ce sont des vis plates qui permettent à l’utilisateur de les visser à une seule main et en angle droit.
    • Fraisées : Ces vis s’insèrent rapidement. Elles sont souvent privilégiées en menuiserie.
    • Bombées : Elles présentent les mêmes avantages que les vis fraisées. Elles sont également dotées d’une rondelle, qui leur donne l’avantage d’être décoratives. Elles sont privilégiées en quincaillerie.
    • Rondes : Elles sont reconnaissables grâce au dessous de la tête, qui est plat. Vous pourrez ainsi les utiliser pour des matériaux dont vous n’avez pas élargi la surface.
  • Comment choisir l’empreinte de vis ?

    Maintenant que vous avez déterminé la tête qu’il vous faut, vous pouvez vous intéresser à l’empreinte de vis. Nous vous rappelons que l’empreinte doit être adaptée à vos outils.

    Vous devrez choisir parmi ces principales différentes empreintes de vis :

    • À fente : Extrêmement simple, cette empreinte a néanmoins l’inconvénient de ne pas offrir de centrage à l’embout. De ce fait, le tournevis dérape facilement.
    • Phillips : Cette empreinte de vis offre un centrage à l’embout. Le tournevis ne dérape donc pas. Cette plus grande maniabilité fait que le travail de l’utilisateur devient plus rapide et plus efficace.
    • Pozidriv : C’est une empreinte Phillips améliorée. Ses deux croix confèrent une meilleure stabilité au tournevis. Nous vous conseillons d’éviter d’utiliser un outil pour empreinte Phillips avec une vis Pozidriv, ou inversement, car cela endommagerait l’outil ou/et la vis.
    • À tête d’étoile : Ces vis vous protégeront plus que les vis cruciformes des dérapages du tournevis. Elles sont très présentes dans les produits électroniques, tels que les ordinateurs, les tablettes et les téléphones mobiles. Elles permettent un travail plus rapide et plus efficace.
    • Torx : Comme l’empreinte Pozidriv, l’empreinte Torx offre une très grande stabilité à l’outil, évitant tout dérapage du tournevis ou de la clé. De plus, ses lobes arrondis permettent de ne pas abîmer l’outil et la vis, prolongeant leur durée de vie. Il existe également une empreinte Torx Tamper Resistant, qui empêche tout utilisateur non autorisé de dévisser la vis.
  • Comment choisir le matériau d’une vis ?

    La plupart des vis sont conçues dans un matériau en adéquation avec leur future application, cependant certaines sont déclinées en plusieurs modèles, le matériau changeant de l’un à l’autre. Sachez néanmoins que les vis les plus bas de gamme se cassent plus facilement.

    Les vis peuvent être :

    • En zinc : Les vis en zinc ont un traitement de surface qui leur permet de résister à la corrosion. Cependant, les vis bas de gamme perdent rapidement et facilement ce traitement. Elles sont de couleur argentée. Les vis à bois, les VBA, les tirefonds sont en zinc.
    • Bichromatées : Les vis bichromatées ont également un traitement de surface les protégeant contre la corrosion. Ce traitement peut rapidement disparaître pour les vis bas de gamme. Elles sont de couleur jaune. Les VBA sont souvent bichromatées.
    • Phosphatées : Les vis phosphatées sont très résistantes, et sont protégées contre la corrosion et l’arrachement. Elles sont de couleur noire. Les vis à plaque de plâtre sont généralement phosphatées.
    • Chromées : Les vis chromées ressemblent beaucoup aux vis zinguées et ont les mêmes caractéristiques de résistance.
    • En laiton : Les vis en laiton n’ont subi aucun traitement et sont donc très sensibles à la corrosion. Une vis en laiton corrodée laisse apparaître du vert-de-gris. Nous vous conseillons donc de les utiliser en intérieur. Elles sont de couleur or et sont généralement utilisées en ébénisterie.
    • En inox : Les vis en inox sont très résistantes et inoxydables. De ce fait, elles sont optimisées pour une utilisation en extérieur. Deux modèles sont disponibles : A2 en inox et A4 en inox et molybdène permettant en plus une protection de la vis contre les acides. Elles sont de couleur grise. Les VBA, les vis à tôle, les vis à PVC peuvent être en inox.
  • Pourquoi choisir une vis autotaraudeuse ?

    Les vis autotaraudeuses permettent de tarauder directement le trou. Vous n’aurez donc pas besoin d’utiliser un écrou ou un taraud, ce qui permet une diminution des coûts d’assemblage. De plus, les vis autotaraudeuses sont très résistantes et elles ont une excellente fixation. De ce fait elles résistent bien à l’arrachement comme aux vibrations. Les vis autotaraudeuses ne génèrent pas de copeaux.

  • Pourquoi choisir une vis autoperceuse ?

    Plus avantageuses encore que les vis autotaraudeuses, les vis autoperceuses permettent de réaliser des assemblages vissés tout en supprimant les étapes de perçage, pointage et taraudage. Vous n’aurez pas besoin d’acheter une perceuse, une simple visseuse électrique fera l’affaire. De plus, elles sont équipées d’une gorge permettant l’évacuation du matériau percé. Ces vis vous feront gagner du temps, de l’argent, et sont prévues pour garantir votre sécurité. Elles sont aussi bien utilisées pour les applications de carrosserie que pour les conduits d’aération. Elles sont optimisées pour la tôle fine.

Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *