Le Salon Online de l'Industrie

Bien choisir une remplisseuse

Les remplisseuses sont des machines de conditionnement qui permettent de placer dans un récipient tout type de contenu. Elles sont utilisées dans plusieurs secteurs (pharmaceutique, alimentaire, cosmétique…). Il existe différents types de remplisseuses : linéaire, rotative, automatique, semi-automatique, manuelle, des remplisseuses de produits liquides et des remplisseuses de produits solides.

Consulter les remplisseuses

  • Comment choisir une remplisseuse ?

    Votre choix va se faire en fonction de différents critères :

    • Le type de contenant (bouteilles, sacs, bidons…).
    • Le type de contenu (liquide, solide).
    • Le mode de fonctionnement.
    • La cadence de production à atteindre selon le volume du contenant.
    • La charge.
    • La technologie de remplissage ou le type de bec.
    • Le pas de la machine, c’est-à-dire la distance entre deux becs de remplissage qui détermine le plus petit et le plus grand diamètre de bouteille possible pour la circulation dans la machine.
    • L’environnement de process.

    D’autres critères importants comptent également dans votre choix, comme l’encombrement, la maintenabilité, le pilotage et la traçabilité du remplissage, en particulier en milieu aseptique.

  • Pourquoi choisir une remplisseuse automatique ?

    Remplisseuse automatique de la marque Shemesh Automation

    Une remplisseuse automatique est une machine opérant seule, sans intervention humaine.
    Les remplisseuses automatiques sont capables d’effectuer différentes opérations de manière répétée, comme le remplissage, le bouchage et le comptage automatique de produits pendant l’opération de conditionnement.
    Précises et facilement nettoyables, elles permettent également de travailler à une cadence élevée. Leur principal avantage est ainsi la productivité.

  • Pourquoi choisir une remplisseuse semi-automatique ?

    Remplisseuse semi-automatique de la marque IMA Pharma

    Une remplisseuse semi-automatique réclame une part d’intervention humaine.
    Son principal avantage est sa mise en œuvre rapide et sa simplicité d’entretien.
    Les remplisseuses semi-automatiques sont très versatiles. Elles sont disponibles en plusieurs versions et permettent de remplir des volumes allant jusqu’à 30 000 ml.
    Ces machines peuvent incorporer un système de bouchage manuel ou une machine boucheuse automatisée.

  • Pourquoi choisir une remplisseuse manuelle ?

    Remplisseuse manuelle de la marque Tenco

    La remplisseuse manuelle réclame plus d’intervention humaine que les remplisseuses précédentes. Cependant, elle présente l’avantage de ne nécessiter aucune source d’alimentation. Idéales pour une utilisation dans des environnements où l’air comprimé et l’électricité ne sont pas disponibles, elles permettent une production à faible cadence ou une utilisation en laboratoire. On peut obtenir un meilleur rapport qualité/prix en choisissant des machines manuelles, qui voient leur investissement optimisé lorsque la productivité n’est pas trop importante. Celles-ci ont également une mise en œuvre plus simple.

  • Quelles sont les différences entre remplisseuse de liquides et de solides ?

    La remplisseuse de liquides assure un dosage stable et continu des liquides dans les différents contenants (flacons, bouteilles…) afin de faciliter leur conditionnement, comme pour le remplissage de flacons d’emballage rigides, le remplissage de flacons de cosmétiques.
    Il existe également plusieurs types de dosages pour les liquides : dosage volumétrique (domaine médical), dosage pondéral (tous liquides, et non gaz), dosage débimétrique (remplissage de parfums, cosmétiques et agroalimentaire) et dosage à niveau.

    Pour une remplisseuse de solides, le mode de fonctionnement dépend du poids du contenu.
    Tout en évitant le gaspillage, la dégradation ou l’éclaboussure pouvant modifier le produit emballé, la remplisseuse de solides sert à mettre en emballage les solides pondérales (poudre, granulé, vrac…). On va alors distinguer : le remplissage poids net, le remplissage pondéral vibrant.

  • Comment choisir le type de remplisseuse ?

    Remplisseuse rotative de la marque Metral

    Il existe deux types de remplisseuses : linéaire et rotative.

    Les remplisseuses linéaires permettent de couvrir un large marché, la cadence étant comprise entre 1 000 et 6 000 unités par heure selon le produit et l’emballage.
    En fonction du produit à conditionner et de la capacité des bouteilles, la machine aura le système de remplissage le plus approprié, principalement par volume ou par débitmètres, étant équipée de becs plongeants pour les produits moussants. Ces machines sont toujours équipées d’un système anti-goutte.

    Les remplisseuses rotatives permettent d’obtenir des cadences très élevées, entre 4 000 et 36 000 unités par heure. En fonction de la production souhaitée, ces remplisseuses incorporent 12, 18, 24, 36 et jusqu’à 42 valves de remplissage, pour des volumes de conditionnement allant jusqu’à 2 000 ml.

  • Quel type de technologie de remplissage choisir ?

    Plusieurs technologies de remplissage coexistent, telles que le remplissage pondéral, à niveau constant, volumétrique, ou encore débimétrique. Chaque procédé possède ses propres limites et avantages en fonction du récipient, du produit et de sa sensibilité à l’environnement extérieur.

    Il faut ainsi prendre en compte :

    • Les variations liées au produit (densité, température, viscosité, homogénéité, etc.).
    • Les besoins en termes de nettoyabilité de l’organe de remplissage.
    • Les variations liées au récipient (stabilité et poids en particulier).
    • Les variations liées à la conception de la machine.

    Les remplisseuses par système de dosage volumétrique offrent tout d’abord le grand avantage d’un fonctionnement mécanique très simple et durable. Avec des cycles de conditionnement constants, les pistons utilisés par cette technologie permettent de régler et d’ajuster au maximum les volumes de dosage, de façon à obtenir une grande précision de remplissage.
    Il s’agit d’un système de conditionnement très flexible qui confère une grande versatilité à la machine, en permettant de doser une large gamme de produits de densité plus ou moins importante, et en faisant de l’équipement une solution de conditionnement appropriée pour n’importe quelle industrie.

    Les remplisseuses par débitmètres sont une bonne solution pour le conditionnement d’une large gamme de formats, car les mesureurs utilisés par cette technologie permettent le remplissage de bouteilles avec une grande différence de volumes sur une même machine. Plus chère mais très simple, cette technologie peut être appliquée à la plupart des industries, tant pour le conditionnement de produits chimiques ou cosmétiques que pour le remplissage d’huiles alimentaires ou d’automobiles.

    Enfin, le principe du remplissage par dosage pondéral est très simple. Il consiste dans un premier temps à peser le récipient afin de faire une tare, puis à peser ce récipient pendant la phase de remplissage jusqu’à obtenir le poids désiré. C’est la cellule de pesage qui contrôle le flux du produit et permet même de faire varier le débit du produit afin d’obtenir des précisions de dosage inférieures à 1 %. L’avantage de ce système est que le capteur ne rentre jamais en contact avec le produit et permet donc un nettoyage en place facile, avec même de la vapeur.

    Ses avantages :

    • Nettoyage facile
    • Précision de dosage
    • Changement de format

     

    Ses limites :

    • Produit gazeux
    • Plage de volume différent limitée sur une même machine

    La technologie de remplissage pondéral est considérée comme la plus fiable, propre et efficace pour le conditionnement des produits d’entretien.
    Ce type de remplissage est notamment reconnu pour éviter les surdosages : en mesurant directement le poids dans l’emballage (poids net), le système pondéral se joue des changements de pression, de température ou de nature du produit, et corrige systématiquement et sans intervention humaine toutes dérives, mêmes infimes.

    En résumé, voici un tableau qui permet de mieux choisir le type de technologie de remplissage :

    Nature des produits Volumétrique Pondéral
    Fluides X X
    Mousses X X
    Semi-visqueux X X
    Visqueux ou pâteux X
    Liquides avec fragments solides X
Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *