Le Salon Online de l'Industrie

Bien choisir un chariot élévateur

Les chariots élévateurs sont utilisés pour la manutention d’objets lourds et l’entreposage, principalement dans l’industrie manufacturière. Ce sont des chariots contrebalancés, alimentés par batterie ou moteur. Le chariot dispose à l’avant d’un mât hydraulique pourvu de plusieurs fourches. Les chariots sont montés sur trois ou quatre roues et sont dirigés par la ou les roues arrière.

Le choix d’un bon chariot élévateur est important pour votre entreprise, car cela affecte les coûts d’exploitation, la productivité et la gestion des stocks. Il existe une large gamme de chariots élévateurs, chaque modèle étant conçu pour réaliser des travaux spécifiques.

Consulter les chariots élévateurs

  • Comment choisir un chariot élévateur ?

    Pour faire le choix approprié, les principaux critères à considérer sont la capacité de charge, la hauteur de levage, le type de motorisation, la composition des pneus et l’ergonomie pour l’opérateur.

    Il existe plusieurs types de motorisation disponibles :

     

    La spécificité de votre site est un élément déterminant pour choisir le bon équipement :

    • fonctionnement à l’intérieur ou à l’extérieur
    • contraintes de hauteur
    • accessibilité des éléments à transporter
  • Pourquoi utiliser un chariot élévateur électrique ?

    Un chariot élévateur électrique s’utilise surtout à l’intérieur.

    Avantages :

    • Émissions : il est plus respectueux de l’environnement car il ne dégage aucune fumée. Il est donc privilégié pour un usage à l’intérieur ; un système de ventilation n’est pas nécessaire.
    • Taille : n’ayant pas besoin d’un réservoir pour le carburant, il est plus compact, donc plus maniable et facile à stocker.
    • Durée de vie : il ne nécessite pas beaucoup d’entretien. La batterie est facilement remplaçable ; la durée de vie du chariot élévateur est donc plus longue.
    • Maintenance peu coûteuse.
    • Bruit : comme il n’y a pas de combustion, il est moins bruyant que les autres types de chariots.

    Inconvénients :

    • Son fonctionnement peut être influencé par l’environnement, par exemple par l’humidité ou le froid.
    • L’investissement initial est plus élevé que pour les modèles thermiques.

     

  • Pourquoi utiliser un chariot élévateur diesel ?

    Le chariot élévateur diesel est plus coûteux à l’usage, mais à privilégier pour travailler à l’extérieur.

    Avantages :

    • Capacité de charge : il possède une capacité de charge supérieure à celle d’un chariot électrique (120 000 lb pour le diesel contre 12 000 lb pour un moteur électrique).
    • Autonomie.

    Inconvénients :

    • Utilise une énergie fossile.
    • Émissions : pas adapté pour le travail à l’intérieur.
    • Prix d’achat plus élevé que pour un chariot à gaz et coût d’usage (coût du diesel) fluctuant.
    • Plus encombrant qu’un chariot électrique.
  • Pourquoi utiliser un chariot élévateur à gaz ?

    Le chariot élévateur à gaz utilise un moteur à combustion fonctionnant au gaz propane liquide (GPL) ou au gaz naturel comprimé (GNC).

    Avantages :

    • Plein rapide à faire.
    • Longue durée de vie.
    • S’utilise aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.
    • Peu d’impact environnemental.

    Inconvénients :

    • Le tank situé à l’arrière du chariot est encombrant et peut bloquer la vue.
    • Coût de maintenance plus élevé qu’avec d’autres types de motorisation.
  • Tableau de comparaison des motorisations

     

    Charge Vitesse Usage Polluant
    Diesel 0 à 50 tonnes 25-40 km/h Extérieur Oui
    Gaz 0 à 6 tonnes < 25 km/h Intérieur et extérieur Limité
    Électrique 0 à 3 tonnes 25-40 km/h Intérieur Non

    * Distance de manutention

     

  • Mât rétractable ou chariot élévateur à contrepoids (reach ou counterbalance forklift) ?

    Chariot à contrepoids

    Il est privilégié pour les charges extrêmement lourdes. Une masse dense à l’arrière de la machine fait contrepoids à la charge sur la fourche frontale. Principalement utilisé à l’intérieur et sur des surfaces lisses, ce type de chariot élévateur est équipé de jambes d’appui réglables. Les chariots élévateurs à contrepoids sont les plus couramment utilisés dans les entrepôts. Ils existent également en version à trois roues, utile dans les espaces restreints.

     

    Mât rétractable

    Les chariots élévateurs à mât rétractable offrent une capacité de levage maximale avec une maniabilité incroyable et, pour ces raisons, ils sont les mieux adaptés pour récupérer des marchandises emmagasinées en hauteur dans les entrepôts, dans les entreprises de logistique ou encore dans les centres de distribution. Le chariot à mât rétractable est conçu pour manœuvrer dans des allées étroites.
    Le mât stabilise le chariot élévateur en maintenant la cabine et le conducteur d’un côté avec la fourche et l’élévateur de l’autre.

  • Comment faire un choix parmi les différents types de chariots élévateurs ?

    Le chariot préparateur de commande : idéal pour la manutention, l’élévation et le gerbage. Sa capacité de charge est d’environ 1 à 2 tonnes. Parmi les avantages de ce type de chariot on trouve une bonne vitesse de déplacement et un maximum de confort à l’usage. Il est uniquement adapté au sol aménagé avec un maximum de pente compris entre 5 et 10 %. Il est conçu pour optimiser le prélèvement des stocks des deux côtés d’un couloir d’entrepôt.

    Le chariot contrebalancé électrique à trois roues : une ou deux roues directrices sont montées centralement sous le contrepoids. L’avantage des systèmes électriques à trois roues est qu’ils offrent un meilleur rayon de braquage à celui des chariots élévateurs électriques traditionnels à quatre roues.

    Le chariot contrebalancé électrique à quatre roues : une roue directrice à chaque coin arrière est contrôlée par un vérin hydraulique à double effet. Ce chariot offre plus de stabilité dans les virages, il est adapté aux applications difficiles sur les chantiers et dans les entrepôts. Sa capacité de charge va de 1 000 à 3 500 kg. Il est préconisé pour les applications de levage lourd comme l’installation de machines et outils. Il peut également être utilisé pour les magasins de vente au détail, les quincailleries et autres travaux légers.

    Le chariot élévateur articulé : la fourche pivote sur un joint et peut basculer. Son utilisation est préconisée dans un entrepôt étroit et pour charger et décharger des remorques.

    Le chariot élévateur à chargement latéral : historiquement le premier chariot élévateur spécialement conçu pour la manutention de longues charges.

    Le chariot élévateur multidirectionnel : il a détrôné le chariot élévateur à chargement latéral. L’opérateur est capable de manœuvrer de longues charges avec une précision accrue dans toutes les directions.

    Le chariot élévateur tout-terrain : destiné à un usage intensif, il est capable de soulever des charges de 1 à 50 tonnes. Polyvalent, robuste et rapide, il est conçu pour opérer dans les environnements naturels.

  • Comment choisir la capacité de levage maximale du chariot élévateur ?

    Pour choisir la capacité de levage maximale correspondant à vos exigences, il faut absolument vous poser les questions suivantes :

    • Que va manipuler le chariot élévateur ?
    • Quel est votre poids de charge moyen (en kg) ?
    • Quelle est la charge la plus lourde que vous devrez soulever ?
    • Quelles sont les dimensions de vos charges (en m) ?

    Des accessoires spécifiques sont prévus pour améliorer les capacités des chariots élévateurs standards et vous aider à déplacer la charge plus efficacement. Les dimensions de la charge déterminent la longueur des fourches et le point d’application de celle-ci. Sachez que plus les fourches sont longues, plus la hauteur de levage diminue.

  • Comment choisir le nombre de roues ?

    Les trois-roues sont les mieux adaptés pour l’entreposage intérieur, par exemple dans les centres de jardinage ou les magasins de bricolage, ainsi que dans les entrepôts qui font du stockage sélectif et ont un rayonnage élevé. Les quatre-roues sont les mieux adaptés pour déplacer de lourdes charges dans des pentes raides ou pour déplacer de grosses machines. Leur durabilité sur des surfaces inégales signifie qu’ils peuvent supporter des travaux de haute intensité.

    • Avantages d’un trois-roues : le rayon de braquage et un coût plus bas.
    • Inconvénients : charge maximale de 2 500 kg. Lorsqu’il se rapproche des 2 500 kg, le chariot devient instable et tournant. Difficile à utiliser sur des terrains accidentés, du gravier, etc.

     

    • Avantages d’un quatre-roues : optimisé pour une surface rugueuse et inégale. Capacités de chargement jusqu’à 8 000 kg. Stabilité.
    • Inconvénient : le rayon de braquage est limité et le chariot quatre-roues coûte plus cher qu’un trois-roues.
  • Quels sont les autres critères à prendre en compte dans le choix d'un chariot élévateur ?

    L’ergonomie du chariot pour le conducteur

    Pour diminuer la pénibilité du travail, l’idéal est de choisir une cabine spacieuse afin de favoriser le changement de position du cariste, l’entrée et sortie sans difficulté, et les mouvements de la colonne vertébrale et de la tête pour une meilleure visibilité. Il est également recommandé d’éviter les vibrations et donc de rouler sur des sols lisses, sans obstacles, de réduire la vitesse de 6 à 9 km/h lors des opérations de chargement/déchargement, et de circuler avec des roues en bon état.

    Les pneumatiques

    • PPS, pneus pleins souples : une carcasse radiale métallique avec une couche importante de gomme. Pour un usage intérieur et extérieur, longue distance, confort et bon maintien au sol.
    • Pneus à bandage : pour un usage intérieur, conçu pour des charges importantes, bonne stabilité au sol. Durée de vie trois fois plus longue que les PPS.
    • Pneus no-marking : pour un usage intérieur, ne laissent pas de traces.
    • Pneus increvables : recommandés sur les surfaces pas très homogènes ou instables, ils sont increvables.
Guides connexes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *